Ronaldinho en deuil : sa mère Doña Miguelina est décédé du Covid-19

Le 21 Fév 2021 à 13:16 par djfreak

Il y a quelques heures, on a appris la triste nouvelle : la mère de Ronaldinho est décédée samedi des suites de complications liées à une infection par le Covid-19. Hospitalisée depuis deux mois, Dona Miguelina a perdu la vie à l’âge de 71 ans.

Il y a quelques semaines, le message de l’ancien footballeur était alarmant. Le 21 décembre dernier sur son compte Twitter, le brésilien s’est adressé à ses fans avec émotion. « Chers amis, ma mère a le Covid et nous nous battons pour qu’elle se remette rapidement », avait-il expliqué, avant de préciser qu’elle « se trouvait dans l’unité de soins intensifs et recevait tous les soins dont elle a besoin ». Ronaldinho a ensuite ajouté pour sa communauté : « Je vous remercie d’avance des prières, des énergies positives et de l’affection. Force à toi maman ».

 

La mère de Ronaldinho est décédé du Covid-19

Mais ce week-end, nous avons appris que sa mère était décédé du Covid-19. La mère du sportif a attrapé le coronavirus il y a déjà deux mois, sous une forme grave. C’est dans la nuit de samedi à dimanche, que Dona Miguelina a été admise à l’hôpital de Porto Alegre. Malheureusement, elle a perdu la vie à l’âge de 71 ans.

L’information apparue dans la presse locale s’est confirmée avec l’arrivée des premiers hommages la nuit dernière. L’Atlético Mineiro s’est ému de la disparition de la mère du Ballon d’Or 2005. Le club a publié un communiqué et une série de photos sur Twitter. « La famille Atleticana est en deuil et partage le moment de douleur avec leur idole, écrit le club. Que Dieu vous accueille à bras ouverts et réconforte le cœur de notre as éternel. Repose en paix, Dona Miguelina. », peut-on lire sur le célèbre réseau social.

 

Pour l’heure, Ronaldinho n’a pas réagi sur ses réseaux sociaux à la triste nouvelle. Toutefois, il a changé ses photos de profil, les remplaçant par un écran noir, comme signe de deuil. L’ancien joueur du Paris-Saint-Germain traverse une période noire, lui qui n’en a pas encore terminé avec ses ennuis judiciaires pour des problèmes de faux-passeports au Paraguay. Toute l’équipe de Gentsu s’associe à ces pensées.