Khabib Nurmagomedov dédie sa victoire à son père et prend sa retraite en étant invaincu

Le 25 Oct 2020 à 11:00 par djfreak

Ce samedi 24 octobre, Khabib Nurmagomedov a remporté un nouveau combat à Abu Dhabi, face à Justin Gaethje. Le combattant a annoncé par la même occasion qu’il prenait sa retraite.

Après plus d’un an sans combattre, Khabib Nurmagomedov a battu par soumission le champion intérimaire Justin Gaethje lors de l’UFC 254. Alors qu’il restait sur cinq victoires de rang, l’américain a été contraint de taper au sol au cours du deuxième round après une soumission de la part du combattant russe.

Khabib Nurmagomedov décide de prendre sa retraite

Grâce à cette victoire, Khabib Nurmagomedov reste invaincu en 29 combats et ainsi le roi de la catégorie des poids légers. Une victoire émouvante pour le russe puisqu’il a fondu en larmes au milieu de l’octogone. Il a dédié ce succès à son père, décédé des suites du Covid-19 il y a quelques semaines.

C’est au micro de l’UFC que Khabib Nurmagomedov a annoncé la fin de sa carrière. « C’était mon dernier combat, a-t-il affirmé. Il n’y a pas moyen que je revienne ici sans mon père. Quand l’UFC m’a appelé à propos de Justin Gaethje, j’en ai parlé à ma mère pendant trois jours. Elle ne veut pas que je combatte sans mon père et je lui ai promis que ce serait le dernier. Et si je donne ma parole, je me dois de la respecter. », a-t-il déclaré.

 

Il a combattu avec un pied cassé

Mais le choc émotionnel dû à la disparition de son père n’est pas le seul handicap que Khabib a réussi à surmonter. En effet, le combattant de 32 ans s’est préparé au combat alors qu’il avait un pied cassé. « Avec ce que ce gars a vécu, nous avons tous de la chance de l’avoir vu se battre ce soir. J’entends des rumeurs sur d’autres choses. Apparemment, il était à l’hôpital, il s’est cassé le pied il y a trois semaines. Il a deux orteils cassés et un os dans son pied qui est cassé, ou quelque chose comme ça. C’est ce que son camp m’a dit. Il n’en a jamais parlé. », a déclaré Dana White, patron de l’UFC.

Avec cette 29ème victoire en autant de combat, Khabib est désormais considéré comme le GOAT.