Conor McGregor s’en prend à Messi, Ronaldo et 50 Cent sur Instagram

Le 24 Sep 2021 à 17:31 par djfreak

Il y a quelques heures, Conor McGregor a encore fait parler de lui suite à un post sur ses réseaux sociaux. Le combattant Irlandais s’en est pris à Messi, Ronaldo et 50 Cent dans un très long message. On vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Presque chaque semaine, Conor McGregor fait le buzz sur la toile avec ses propos sur ses réseaux sociaux. Il y a quelques jours, il adressait un message à Lionel Messi : « Posé au Beverly Hills (hôtel sur le Sunset Boulevard, ndlr) pour soutenir mon frère Sergio Ramos au PSG. C’est fou comme cette équipe a réuni tous ces incroyables joueurs, et si rapidement qui plus est. Messi touche 75 millions de dollars annuels, net. Sans inclure les contrats publicitaires en prime. Il va être dur à battre cette année pour le classement Forbes si je ne fais pas un autre combat. Cela étant dit, ne m’enterrez pas trop vite. L’année fiscale Forbes a commencé il y a deux mois seulement et j’ai déjà gagné ce qu’il gagne en salaire en un an hahaahahahaha. »

Conor McGregor s’en prend à Messi, Ronaldo et 50 Cent

Il y a quelques heures, Conor McGregor a une nouvelle fois adressé un message à Messi. Mais pas seulement, puisque Ronaldo et 50 Cent en ont pris pour leur grade. Présent à Chicago pour assister au match entre les Cubs et les Minnesota Twins en baseball, l’Irlandais a totalement raté son lancer. Moqué sur les réseaux sociaux, il s’est exprimé sur Instagram :

« L’audace de comparer mon lancer avec cette m*rde ! Rien que la différence entre les photos enterre les comparaisons. Mon lancer, hormis la précision, était le plus puissant et le plus rapide des lancers depuis des années au niveau des athlètes/chanteurs. Je les ai déjà fumés dans le classement Forbes des athlètes les mieux payés. Messi, fumé. Cristiano, fumé. Federer, j’ai doublé son salaire. Je suis le plus puissant de l’histoire. »

Puis, il parle de son lancé et la comparaison avec 50 Cent : « Intronisez-moi au Hall of Fame du Wrigley Park pour ce tir de bazooka. Ce stade légendaire me rappelle l’herbe de mon Irlande natale. Impeccable. Bref retour à mon lancer… Il y avait du venin, du calme, de l’équilibre. L’aiguille en or de ma montre a failli s’envoler tellement c’était puissant et rapide. Je l’amènerais bien en réparation, mais cette montre est désormais collector. Rare. 50 Cent a une belle montre Hublot lui. Il a peu d’argent. L’un à la puissance, l’autre s’occupe des relations presse pour un show qui s’appelle « Power ». »