Scottie Pippen s’en prend à Jordan : il estime être le véritable leader des Bulls

Le 12 Juin 2021 à 01:02 par djfreak

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Scottie Pippen n’a pas beaucoup apprécié The Last Dance, le documentaire retraçant le parcours de Michael Jordan. L’ancien joueur des Chicago Bulls a tenu à répondre au légendaire numéro 23. On vous explique tout dans l’article.

Lors du premier confinement dans l’Hexagone, tous les fans de basket et les abonnés Netflix se sont régalés devant The Last Dance. Il s’agit d’un documentaire retraçant le parcours de la dynastie de l’équipe des Chicago Bulls, qui a remporté 6 titres en 6 Finales sous l’impulsion de la légende Michael Jordan.

A travers 10 parties de ce long documentaire, MJ évoque son enfance, ses relations avec sa famille mais également son parcours sportif et sa gestion de la célébrité. Tout un tas de choses que l’on ne connaissait pas forcément de lui. Michael Jordan parle également des protagonistes qui ont fait sa gloire, comme Dennis Rodman ou encore Scottie Pippen, son plus bel allié.

Scottie Pippen critique Jordan concernant son documentaire

Mais ce documentaire n’a pas fait l’unanimité. Scottie Pippen est bien décidé à raconter sa version des faits à travers un livre : Unguarded. Dans cet ouvrage, on peut notamment lire :

« Scottie Pippen est considéré comme figurant parmi les meilleurs joueurs de l’histoire de la NBA pour une raison. Sans lui, il n’y aurait pas une bannière au plafond du United Center – et encore moins 6. Il n’y aurait pas de documentaire The Last Dance. Il n’y aurait pas de « Michael Jordan » tel qu’on le connait. Les équipes des Bulls des années 90 n’existeraient pas comme on les connait. (…)

Alors comment Pippen a mis de côté son égo et limité sa propre carrière pour que les Bulls deviennent la dynastie la plus dominante du dernier demi-siècle ? Dans Unguarded, le sextuple champion donne ses opinions transparentes sur Michael Jordan, Phil Jackson, Isaiah Thomas, parmi d’autres. Pippen explique comment il a mal vécu d’être décrit comme « le lieutenant de Jordan ». Et évoque comment il aurait pu (et aurait dû) recevoir davantage de respect du front office des Bulls et des médias. (…)

Pippen raconte ce que c’était d’être avec Jordan au quotidien, tout en étant le VRAI leader du vestiaire des Bulls. Pour le 30ème anniversaire du premier titre de Chicago, Pippen donne aux millions de fans ce qu’ils attendaient tant : une incursion honnête et cash dans sa vie et son rôle dans une des équipes les plus populaires de l’histoire. »