Kanye West : « Ok, je suis fou. Je suis un fou qui pèse 9 milliards de dollars »

Le 13 Nov 2021 à 20:55 par djfreak

Le rappeur américain fait encore parler de lui dans les médias. Il y a quelques heures, une interview de Kanye West a fait surface sur la toile, où l’artiste s’exprime sur sa bipolarité. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’a pas fait dans la dentelle, on vous explique tout dans l’article.

Il y a quelques heures, la deuxième partie de l’interview de Kanye West accordée à N.O.R.E. et DJ EFN a été diffusé sur la toile. L’artiste américain a abordé ses combats acharnés avec sa santé mentale, un sujet hautement sensible.

Kanye West est un fou qui pèse beaucoup

Kanye West s’est notamment exprimé sur son diagnostic de bipolarité : « Nous sommes tous sur le spectre d’une manière ou d’une autre part. Mais peu d’entre nous sont allés à l’hôpital pour être diagnostiqué ou se faire prescrire des médicaments. Quand j’ai cogné ce paparazzi ce jour-là, ils m’ont fait suivre un stage de gestion de la colère. Je suis assis là-bas avec Amber Rose, et le coach drague d’Amber, puis me donne des médicaments. […] Il y a beaucoup de gens qui diront : « Je ne crois pas que tu sois réellement bipolaire ». Et chaque fois que quelqu’un veut dire que j’ai tort sur quelque chose, que ne dis pas toute la vérité [ou] que je mens, il suffit de dire : « Il est fou ». C’est la meilleure méthode pour ne pas avoir à vous écouter. »

Puis, il poursuit : « OK, je suis fou, mais qu’est-ce que vous allez y faire ? […] Je suis un fou qui pèse 9 milliards de dollars. […] Vous n’allez pas pouvoir réduire mes agissements, ou ce que Dieu veut que j’accomplisse dans le futur, en me coupant les jambes ou mon influence en me traitant de fou. Ça ne marchera pas. Vous n’allez pas pouvoir dire : «Prends tes médicaments, tu n’es pas au meilleur de ta forme en ce moment». Ça ne marchera pas, et je ne tomberais pas dans le piège. […] Sur ma mère, sur Dieu, je ne me laisserai pas faire. C’est la vérité. Vous allez devoir composer avec la vérité, parce qu’on ne peut pas créer de communauté sur des mensonges. […] Seule la vérité nous rendra libres. »