« Kamikaze » d’Eminem est certifié disque d’or !

Le 19 Sep 2018 à 15:32 par djfreak

La carrière du rappeur de Détroit ressemble bien souvent à une véritable sinusoïde. Entre gloire et désillusion, The Real Slim Shady a toujours représenté un personnage à part dans le domaine de la musique. Son engagement artistique qui le pousse quelques fois à sampler du Rock voire du Hard Rock, et son engagement politique qui l’a amené à réaliser des freestyles Anti Trump et Anti Bush, Eminem est une véritable particularité dans le paysage du Rap américain.

Il y a quelques mois, Eminem sortait l’album “Revival” le mal nommé. Placé sous le signe de “La Renaissance”, l’album a connu un accueil plus que mitigé dans la critique et même ses fans les plus reconnaissants n’ont pas compris le sens artistique de sa démarche. Car dans “Revival”, Eminem prend un virage Pop très “mainstream” et réalise des featurings que l’on ne comprend pas.

Finalement, un peu vexé, Em’ revient avec un nouvel opus sobrement intitulé “Kamikaze”, une manière de faire le point. L’opus est 100 % énervé et 100 % clash. Avec sa dernière copie, Eminem règle ses comptes avec Drake, Tyler The Creator et même MGK. Ce dernier d’ailleurs lui a envoyé une Diss Track (Rap Devil) il y a pas très longtemps auquel Eminem a répondu par la sienne.

Quoi qu’il en soit, on a appris que le blond préféré du Rap américain venait de décrocher un disque d’or pour “Kamikaze”. Sans aucune promotion probable, le dixième album d’Eminem s’était alors écoulé en première semaine à 434 000 unités, dont 252 000 en physique.

Non content de signer là le quatrième plus gros démarrage de l’année tous genres confondus après Scorpion de Drake (732 000), Astroworld de Travis Scott (537 000) et Beerbongs & Bentleys de Post Malone (461 000), Em’ décrochait sa neuvième première place d’affilé dans les charts.

Si l’album a ensuite évidemment connu une baisse en seconde semaine, il n’en a pas moins continué de se vendre très correctement avec 126 993 nouvelles copies écoulées. Kamikaze a ainsi dépassé le seuil fatidique du demi-million de ventes en cumulé, ajoutant là une nouvelle certification d’or à la déjà très large collection de certifications d’Eminem.

A bientôt 47 ans, il s’agit d’une véritable prouesse !