Akon : après la politique, il décide de créer sa propre ville

Le 16 Juin 2020 à 11:06 par Sikagz

Décidément, Akon nous surprendra toujours ! Après avoir annoncé qu’il allait se présenter aux présidentielles à l’instar de Kanye West, le rappeur américain a décidé de créer sa propre ville. Un projet qui a l’air fou et pourtant qui prend déjà forme. Explications.

Qui a dit que les rappeurs ne devaient s’arrêter qu’à la musique ? Entre ceux qui lancent leur propre marque de vêtements à la Kanye West q ou PNL ou encore de whisky à la Booba mais aussi des restaurants comme Seth Gueko… tout y passe. Et tout d’un coup, les artistes deviennent également de sacrés businessmans. Du côté Outre-Atlantique, Akon a déjà manifesté son envie de se lancer dans la politique. Mais celui qui serait chaud pour une collaboration avec SCH ne s’arrêterait pas là ! En effet, l’artiste a un tout nouveau projet.

Akon décide de créer sa propre ville : son nouveau projet fou

Il y a quelques jours, 6ix9ine surprenait tout le monde en retrouvant Akon en studio afin d’enregistrer une version de son tube Locked Up. De son côté, l’interprète de Lonely a lancé sa propre ville. Cela dit, ne croyez pas qu’il s’agit d’un simple caprice. En effet, ce projet fou cache en réalité une belle initiative. Après avoir annoncé son idée en début d’année, l’artiste vient de recevoir six milliards de dollars pour la construction de la ville sénégalaise baptisée Akon City. Celle-ci pourrait être finie d’ici 2029 et aurait pour but d’assurer la sécurité monétaire ainsi que la stabilité financière aux pays africains. Ce projet s’ajoute à celui qu’il avait un peu plus tôt afin de fournir l’électricité à 600 millions d’africains. Un beau geste qui mérite d’être applaudi.

En parlant de générosité, d’autres rappeurs américains ont fait de gros dons ces derniers temps. En effet, Kanye West a réagi à la mort de George Floyd en offrant une grosse somme d’argent à sa famille. Il faut dire que la mort de l’homme provoquée par les violences reçues par un agent de police n’a laissé personne insensible. D’ailleurs, de nombreuses personnalités mais aussi internautes ont rebondi à ce sujet aux quatre coins du monde. Depuis, les manifestations Black Lives Matter n’en finissent plus comme en France dans le cadre de Justice pour Adama.