Kanye West s’en prend au nouveau petit ami de Kim Kardashian dans son nouveau titre

Le 15 Jan 2022 à 16:40 par djfreak

Il y a quelques jours, Kanye West et The Game ont dévoilé leur nouvelle collaboration, intitulé My Life Was Never Eazy. Et Ye en a profité pour tacler le nouveau copain de Kim Kardashian, on vous explique tout dans l’article ci-dessous.

La rupture entre Kim Kardashian et Kanye West a été très médiatisée dans le monde. Et peu à peu, les deux célébrités ont refait leur vie sentimentale, sous l’oeil toujours attentif des médias. Il y a quelques jours, on a appris que Kanye West entretenait une relation avec l’actrice Julia Fox. Concernant Kim Kardashian, la milliardaire américaine s’est elle rapprochée du comédien Pete Davidson.

La relation de son ex à l’air de faire un peu de mal à Ye. En effet, dans son nouveau morceau intitulé My Life Was Never Eazy, en featuring avec The Game, Kanye West n’a pas épargné le nouveau chéri de son ex en sortant la punchline : « Dieu m’a sauvé de cet accident juste pour que je puisse botter le cul de Pete Davidson ». Il faut que son mariage avec Kim K est loin d’être oublié et on se doute qu’il ne s’arrêtera pas là.

Kanye West s’en prend au nouveau petit ami de Kim Kardashian dans son nouveau titre Kanye West s’en prend au nouveau petit ami de Kim Kardashian dans son nouveau titre

 

Kanye West veut faire de la Russie « son deuxième pays »

Alors qu’il prépare actuellement un documentaire sur Netflix, Kanye West a d’autres envies. En effet, il aimerait faire plusieurs représentations et notamment rencontrer Vladimir Poutine. C’est du moins ce qu’a révélé Ameer Sudan au micro de Billboard: « Kanye sait mieux que l’être humain moyen ce qu’il se passe et il est bien au courant des choses. Et ce n’est pas contre les États-Unis ou pour causer des conflits, mais Ye est Ye. Il ne peut pas être contrôlé« . De plus, le rappeur aimerait « faire de la Russie son deuxième pays ».

Depuis peu, le rappeur américain se serait rapproché du milliardaire russe Aras Agalarov selon Forbes. Les choses pourraient donc finalement se concrétiser. Peu après cette annonce, la réponse du Kremlin est tombée. Comme le rapporte Sputnik, Dmitri Peskov, porte-parole de Vladimir Poutine, a déclaré à propos d’un éventuel rendez-vous avec l’artiste : « Je ne pense pas que l’administration présidentielle soit un homologue de l’interprète. Ni en matière de religion, ni pour organiser son voyage. »

Plus d’articles sur

Actualité Rap Français