Un rappeur refuse catégoriquement de signer en Maison de disque pour être en « indé » !

Le 12 Mai 2017 à 10:48 par djfreak

L'histoire d'Amar est sans pareille.

La plupart des rappeurs aujourd'hui sont devenus des zombies à la recherche de "vues" sur YouTube espérant une signature rapide en Maison de disque. Amar qui est produit par le label indépendant "High Level" est très différent.

Originaire de la Maison Lyonnaise qui à ce jour compte outre High Level, d'autres rappeurs de qualités, comme ceux de Orpik Label ou encore le rappeur Kevlar de l'équipe de DJ Hamida, Amar a suivi un parcours très différent.

Sa qualité artistique, et surtout le fait qu'il soit à l'aise dans tous les styles de Rap, du Cloud, en passant par la Trap, et les sons plus à l'ancienne, l'ont fait très vite remarqué par une grande maison de disque parisienne. Mais le rappeur et son équipe ont préféré conserver leur indépendance pendant un temps.

Loin de mépriser cette grande Major dont on n'a pas le droit de révéler le nom, Amar a préféré dérouler sa direction artistique avec High Level dans un premier temps avant de rendre des comptes à une Major. Il vient de sortir un titre étonnant sur Daymolition intitulé "M'effacer".