Niska s’est fait agresser et racketter par son ex beau-frère

Le 22 Mai 2020 à 09:51 par djfreak

Niska est dans la tourmente depuis quelques heures, suite à plusieurs vidéos diffusées sur les réseaux sociaux…

Inconnu du grand public il y a encore 5 ans, Niska connu une ascension fulgurante grâce notamment à son freestyle PSG, mais aussi aussi à sa collaboration avec Gims sur le tube Sapés comme jamais. Mais c’est en 2017, que le rappeur originaire d’Evry va tout exploser avec son album Commando. Certifié disque de diamant, avec plus de 500 000 exemplaires écoulés, le projet a permis de faire rentrer le Charo parmi les rappeurs les plus bankables.

Au mois de septembre dernier, Niska été de retour avec un nouvel album, deux après Commando. Intitulé Mr. Sal, le projet a été un réel succès puisqu’il a été certifié double disque de platine au mois de février avec plus de 200 000 exemplaires vendus. Un consécration que l’on doit notamment à la qualité de ses collaborations. Avec Ninho, Koba LaD, Heuss L’Enfoiré et Booba, l’album ne pouvait que fonctionner sur le plan national. Au-delà de la vie musicale, la vie privée du rappeur vient d’être exposée au grand jour.

 

Quelques semaines avant la sortie du dernier projet de Niska, l’ex-petite du rappeur s’était exprimée sur les réseaux sociaux concernant le comportement ingrat qu’il avait envers elle et ses enfants. Mère des deux filles de l’artiste, Miimi avait décidé de balancer toute l’histoire sur Instagram.

Malheureusement, la jeune femme en a marre de ses faire humilier par le rappeur dans ses chansons, comme vous pouvez le voir ci-dessus. Elle dénonce également la très faible pension alimentaire qu’elle perçoit, malgré l’argent que gagne Niska. Et c’est bien à cause de ce problème qu’il est en Top Tendance sur Twitter.

En effet, sur le célèbre réseau social à l’oiseau bleu, des vidéos montrant le frère de la jeune femme en train de s’exposer avec des objets au rappeur circulent. D’après le jeune homme, Niska aurait manqué de respect à sa soeur avec la phrase dans le freestyle BooskaMéchant : « La tipèr me dit qu’elle veut garder le bébé, elle veut que je paye la pension« . Une phrase qui répondait à une autre qu’il avait balancé dans son titre avec Koba LaD, RR 9.1 :« Oh putain, là, j’suis mort, j’crois qu’j’ai mis ma pute en cloque ».

 

Dans la vidéo ci-dessus, on voit le frère de la jeune femme avec des objets que le rappeur a notamment porté dans ses clips. On observe des chaînes, des vêtements, des lunettes et même une lettre qu’un fan lui avait écris. D’après le jeune homme, Niska serait parti au Maroc pour éviter tout problème.

La vengeance d’un frère qui aimerait que l’artiste, aujourd’hui millionnaire, porte un peu plus de considération envers son ex-petite amie qui élève seule ses deux filles…