Ninho et Kore s’associent pour le clip « Mon Poto »

Le 12 Mar 2021 à 19:32 par djfreak

Ce vendredi 12 mars, Kore a dévoilé le clip de sa collaboration avec Ninho, intitulé Mon poto. Le morceau est extrait de la bande originale du film En Passant Pécho, disponible depuis un mois sur la célèbre plateforme Netflix.

Le mois dernier, Netflix a publié le long-métrage En Passant Pécho. Bien évidemment, il est tiré de la web-série du même nom qui réunit de nouveau les personnages de Hedi et de Cokeman pour des aventures encore plus délirantes que jamais. Ce film nous offre un casting impressionnant puisque l’on retrouve Fred Testot, Brahim Bouhel, Vincent Desagnat, Benjamin Tranié, Observateur Ebène, Bun Hay Mean et bien d’autres personnalités encore.

Synopsis : « Hedi et Cokeman sont les deux pires dealers de Paris. Arnaqueurs à la petite semaine, ils survivent en faisant passer des carambars pour des barrettes. C’est la Hess !!! Fatigués de ce train de vie, leur quotidien va considérablement s’éclaircir lors du mariage de Zlatana, la petite sœur d’Hedi, avec un grand baron de la drogue : Arsène Van Gluten. Ce dernier, sous la pression de sa nouvelle femme, leur fournira plusieurs kilos de Mojo Mango, du cannabis de toute première main. Hedi et Cokeman ont enfin l’opportunité d’ouvrir leur propre réseau. Persuadés que cela signifie pour eux la fin de la galère, ils ignorent encore que ce n’est que le début des problèmes… »

Ninho et Kore lâchent le clip de « Mon Poto »

Afin que ce film ait un impact, la production a décidé de créer une bande originale. Et c’est Kore qui s’est chargé de réaliser ce projet. Disponible depuis ce vendredi 12 mars, le projet contient 22 morceaux et une tracklist incroyable avec pas moins de 28 invités. On retrouve notamment Lacrim avec le morceau Mango, PLK avec le titre Pas bien, mais aussi Leto, Ninho, Soso Maness, Sadek, Vald, RK, Gazo, Zola, Timal, Heuss L’Enfoiré, Freeze Corleone et bien d’autres encore.

Pour la promotion, Kore a invité Ninho pour le clip de sa collaboration, intitulé Mon poto. Sur une production mélancolique, le jeune artiste montre toutes ses aptitudes sous autotune. NI lâche un texte en hommage à son ami, comme il l’a déjà fait sur Un Poco.