Le rappeur d’extrême droite Kroc Blanc allume tous les rappeurs blancs en interview

Le 30 Août 2020 à 23:53 par djfreak

Le 22 août dernier, le média Alohanews a mis en ligne une interview de Kroc Blanc, connu pour son rap identitaire. Dans cet entretien, le rappeur a allumé tous les rappeurs blancs du game.

Il y a quelques jours, Alohanews a dévoilé une interview du rappeur identitaire Kroc Blanc. A travers cet entretien, le média a tenté de répondre à une question : comment une personne qui a des valeurs diamétralement opposées au rap, fait du rap ?

Kroc Blanc s’en prend à tous les rappeurs blancs

Au cours de cet entretien, Kroc Blanc s’est beaucoup exprimé sur la place de blancs dans le paysage du rap français. D’après lui, « être blanc, être viril, c’est interdit dans le rap français. Si t’es dans le Rap Français et que tu es blanc, tu n’as que trois possibilités : soit t’es un menteur identitaire comme Seth Gueko ou Akhenaton, qui s’invente une identité (…). Le deuxième cas de figure c’est l’ethno-masochisme, c’est le mec qui crache sur les blancs alors qu’il est blanc, style Nekfeu. Le troisième cas c’est la victime, le ien-cli, le clown, le mec qui n’est pas dangereux. Comme Orelsan, Lomepal, ces mecs là. »

Il en profite un peu plus tard dans l’interview pour s’en prendre à Nekfeu : « Nekfeu est beaucoup trop homosexuel pour que je l’écoute, je n’arrive pas. Il dénonce quoi ? Les blancs alors qu’il est blanc ? C’est quel genre de personnes qui fait ça, je comprends pas ».

Pas fan de Rémy et SCH

Lorsque le journaliste parle de Rémy, Kroc Blanc a encore un avis très négatif sur le rappeur du 93 :« Rémy pour moi c’est un arabe parce qu’il est intégré à l’envers. A mon avis il ne bouffe que des kebabs. Il doit trainer que dans sa cité, à fumer des joints toute la journée. Il est à moitié obèse. C’est pas ce que j’appelle un blanc fier. »

Un rappeur n’a pas encore été cité, il s’agit de SCH. Pour le rappeur marseillais, Kroc Blanc a une nouvelle fois un avis très négatif : « Il y a quelques mois, je me suis infligé l’album de SCH, Rooftop. Franchement, c’est catastrophique. C’est « Gucci Gucci, Kalash Kalash, P*te P*te ». C’est insupportable, les 14 chansons c’est la même chose : « je suis trop trop vénère, je te tue ouais, balle dans la tête ». Mais il a déjà tué quelqu’un lui ? Il a un flingue lui ? ».

D’autres rappeurs sont également visés dans l’interview, on vous laisse découvrir tout ça dans la vidéo ci-dessous.