Booba : « Damso nous a traités de salope alors qu’on l’a aidé » (Vidéo)

Le 02 Sep 2019 à 23:10 par djfreak

Alors qu’il est en plein clash avec Kalash, Booba a accordé une interview pour Brut.

Au cours de cet entretien, le rappeur s’exprime sur plusieurs sujets : la fusillade lors du tournage de son dernier clip, l’octogone avec Kaaris, la prison, l’argent et sa carrière. Une vidéo de 17 minutes où B2O se confie chez lui à Miami.

Au milieu de l’interview, Booba s’est longuement exprimé sur son ancien protégé : « Damso c’est plus à la rigolade parce que je le connais, c’est pas du tout… Lui, il y aura pas de fusillade avec lui. Je réponds encore, il nous a traité de salopes alors qu’on l’a aidé, on a construit sa carrière, on l’a aidé, sans lui enlever tout le talent qu’il a, c’est aussi dû à son talent. Mais on l’a vraiment aidé, on a vraiment kiffé l’artiste. On a beaucoup bossé sur son projet, on a partagé, on l’a aidé. Et puis à la fin de son contrat, il traite les maisons de disques de salopes. Damso c’est un gentil, je sais même pas s’il fait du sport. Je sais même pas s’il sait courir. Donc c’est pas intéressant. Ce qui est intéressant avec Kaaris, c’est qu’il a une grande gueule, c’est qu’il est un peu costaud. »

Conversation avec Booba – Partie 1

Conversation avec Booba : 1ère partie. La fusillade pendant le tournage de son clip, le combat avec Kaaris, les clashs et la prison. Pour Brut, Booba répond à toutes les questions de Karim Rissouli. Sans filtre.

Publiée par Brut sur Lundi 2 septembre 2019

 

Pour rappel, Booba est en froid avec Damso depuis le départ de ce dernier du label 92i. Il y a maintenant un peu plus d’un an que les deux artistes sont en beef. Le Duc n’avait pas apprécié ne pas pouvoir intervenir suffisamment dans le processus créatif de Lithopédion. Il avait notamment juger que l’album ne contenait pas assez de « single radio » et que certains morceaux était mauvais.