Les 10 meilleures punchlines de Jazzy Bazz

Le 07 Août 2020 à 13:43 par Sikagz

Jazzy Bazz a fait ses preuves que ce soit en solo ou en groupe. Que ce soit avec ses collectifs Grande Ville et L’Entourage ou encore featurings, il a su faire ses preuves. Alors que son retour dans les bacs est très attendu depuis la sortie de son deuxième album en 2018, Gentsu vous propose de retrouver les meilleures phases lâchées par l’artiste parisien.

En 2018, Jazzy Bazz dévoilait son deuxième album solo baptisé Nuit. Dans celui-ci figurent des featurings avec son acolyte Nekfeu ou encore Lonely Band, Sabrina Bellaouel, Alpha Wann. Mais également Momomite, Bonnie Banane et Esso Luxueux. Depuis, celui dont le clip aurait pu être interdit par Brigitte Macron n’a plus rien dévoilé. Si l’interprète du morceau « Éternité » n’a pas encore officialisé son comeback, Gentsu a décidé de faire un retour en arrière en sélectionnant ses meilleures punchlines.

Les 10 meilleures punchlines signées Jazzy Bazz

  1. On affronte pas un tank avec une trottinette sur tes phases débiles j’ai mis pause. J’lache des milliers d’hypnose, oui MC tu baises le rap mais on ne se délecte pas de tes bactéries et mycoses – Les Partiels de Punchline
  2. A l’oeil nu j’vois pas l’paradis, au d’ssus des nuages. Je n’vois pas Dieu non plus mais j’le ressens dans ma poitrine – Buenos Aires
  3. Là, je sens qu’t’es faible quand ta méchanceté s’révèle. Je m’demande souvent si un xénophobe à l’étranger s’déteste – El Presidente
  4. À l’inverse d’une cigarette, moi, j’t’ai toujours trouvé plus douce sans filtre – Stalker
  5. Le soleil commence à décliner, j’aimerais capturer un instant d’éternité. Je regrette que mes sens ne soient pas assez développés pour distinguer la vérité – Éternité
  6. Mes confessions dans des écrits épistolaires, sans concession, le cœur braqué par des pistolets – Parfum
  7. J’veux libérer ma peine avec la nuit qui s’évapore, j’compose ton numéro mais j’en ai déjà des remords – Cinq heures du matin
  8. On parle tous la même langue que quand on se tait – Rue du soleil
  9. Je serai un vrai bonhomme quand je saurai dire « je t’aime ». On se rassure en espérant que les âmes survivent quand drames surgissent – Crépuscule
  10. Un cœur de glace mais j’ai vu d’la neige fondue sous tes paupières – Stalker

Quelle est votre punchline préférée ?