Orelsan devient le premier rappeur à afficher complet 3 dates à Paris La Défense Arena

Le 01 Déc 2022 à 10:30 par djfreak

Alors qu’il cartonne toujours avec son dernier album, Orelsan a également rencontré un énorme succès pour ses concerts. Il y a quelques jours, le rappeur originaire de Caen a rempli ses trois dates consécutives à Paris La Défense Arena. Un exploit jamais réalisé, Gentsu vous explique tout dans l’article.

Il y a un an, Orelsan a fait son grand retour avec son album Civilisation. Après trois ans d’absence, les supporters de l’artiste ont bien répondu présents puisque l’opus s’est écoulé à plus de 500 000 exemplaires en seulement quelques mois. Mais le rappeur Normand a décidé d’offrir une réédition avec de nouveaux titres. Encore une fois, le succès est au rendez-vous puisqu’il a écoulé 44 268 exemplaires en seulement 7 jours.

Mais l’artiste a fait encore plus fort. En effet, il a rempli trois dates consécutives à Paris La Défense Arena. Un véritable exploit puisqu’aucun rappeur français n’a réussi auparavant. Au total, en trois jours, Orelsan réunira plus de 120 000 personnes… Des chiffres impressionnants !

Orelsan devient le premier rappeur à afficher complet 3 dates à Paris La Défense Arena Orelsan devient le premier rappeur à afficher complet 3 dates à Paris La Défense Arena

 

Orelsan répond aux critiques de Jamel Debbouze

Depuis le début de la Coupe du Monde, TF1 a diffusé le nouveau Talk Show animé par Alain Chabat. Lors d’une des dernières émissions, le comédien a invité Jamel Debbouze, ainsi qu’Orelsan et son frère Clément. Au cours du programme, l’humoriste a parlé du documentaire du rappeur originaire de Caen. Il a fait le lien avec son projet, sorti en 2002, intitulé Jamel en vrai. « Le principe était exactement pareil que le vôtre. Où c’est mon frère qui filmait mes déboires artistiques comme ça. Et c’est pour ça que j’ai beaucoup aimé votre truc qui m’a beaucoup fait penser au mien. », commente Jamel.

Cette remarque n’est pas passée inaperçue. Et pour cause, le frère d’Orelsan a commencé à répondre : « Je l’ai beaucoup regardé avant de commencer le montage parce que c’est important de voir… », le rappeur a ensuite terminé la phrase avec “Les défauts”. Puis, l’artiste a ensuite enchaîné : “C’est bien de voir des documentaires un peu moyens pour voir comment on peut avancer dans notre truc. Histoire de bien monter le … De faire un truc un peu mieux… ». Le frère poursuit : « Souvent on regarde des chefs-d’oeuvre, des chefs-d’oeuvre c’est dur à faire. Alors si on regarde des trucs moyens, on voit les failles ». Orelsan terminera par dire : « On se dit qu’on peut y arriver, on voit quand il y a des longueurs, on voit quand il faut couper. Ce qui ne faut pas faire donc merci ».

Plus d’articles sur

Actualité Rap Français