TayC est dans la sauce après la diffusion d’un morceau qui parle des règles

Le 30 Sep 2020 à 10:58 par djfreak

Ce mardi 29 septembre, TayC a fait parler de lui sur Twitter avec un extrait de son nouveau titre, qui parle notamment des règles chez la femme. On vous explique tout dans l’article.

Tout comme Dadju, TayC est très populaire auprès des femmes. L’artiste sait parler d’amour dans ses chansons et ça fonctionne vraiment bien. A titre d’exemple, son clip N’y pense plus, disponible depuis trois mois sur YouTube, cumule plus de 25 millions de vues.

En pleine ascension, TayC s’apprête à faire son retour avec un nouvel album. Pour faire patienter ses fans, l’artiste dévoile de temps en temps des exclusivités.

TayC fait le buzz avec son nouveau titre qui parle des femmes

Ce mardi 29 septembre, TayC a publié une courte séquence où on le voit en robe de chambre en train de bouger. En fond sonore, il s’agit d’un titre inédit, extrait de son album. « L’album vous voit… » a laissé l’artiste comme légende, pour accompagné ces quelques secondes de vidéo. Mais, il ne pensait pas que le morceau allait faire autant de bruit.

Tout part d’une internaute, qui a réagi en mettant comme message : « Il a fait un son sur les règles ? ». Avec plus de 8 000 retweets et 21 000 « J’aime » sur la publication, le moins que l’on puisse dire c’est que l’artiste a fait le buzz. A tel point que son nom est apparu en Top Tendance sur Twitter. La vidéo du court extrait a été visionnée plus de 500 000 fois sur le célèbre réseau social.

 

« Genre ça vas calmer les douleurs quand les meufs vont écouter le son… sacré tayc… enfin une solution efficace pour vous », « Vraiment Tayc me bute comment tu peux avoir l’idée, trouver une prod, écrire un son, enregistrer, masteriser et faire la promo d’un son sur les règles sans jamais te remettre en question ? » ou encore « Tayc au lieu de gémir dans sa chanson sur les règles il peut pas aller écrire un pamphlet pour dénoncer la précarité menstruelle et demander la gratuité pour les protections périodiques … non mais quitte à parler autant faire ça bien. », peut-on lire sur Twitter.

Voici un concentré des meilleurs réactions que l’on peut lire sur le célèbre réseau social à l’oiseau bleu :