Stromae explique qu’il veut s’inspirer de Koba LaD à l’avenir

Le 25 Août 2022 à 22:49 par djfreak

Il y a quelques jours, Stromae a accordé une interview pour le média GQ. Au cours de cet entretien, le chanteur belge a notamment expliqué qu’il voulait s’inspirer de Koba LaD dans le futur. Gentsu vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Le 4 mars dernier, Stromae dévoilait son troisième album solo, intitulé Multitude. Un projet qu’il aurait pu s’appeler Civilisation, comme celui d’Orelsan. C’est lors d’une interview pour RTL que le chanteur a expliqué : « Je te l’avais pas dit mais en fait on aurait pu tomber sur le même titre parce que je cherchais exactement dans la même direction. Et quand j’ai appris Civilisation je me suis dit : « Mais merde, j’aurais vraiment pu donner ce titre à Multitude » (…) Parce que je cherchais un truc genre folklore, en même temps micro, macro… Et ouais heureusement quoi. On aurait vraiment été comme deux nazes avec le même titre d’album ».

Stromae explique qu’il veut s’inspirer de Koba LaD

Il y a quelques jours, Stromae a accordé une interview pour GQ. Lors de cet entretien, il abordé ses aspirations futures et ses potentielles nouvelles inspirations. Le Belge a expliqué remettre en question son processus créatif : « Je n’ai pas envie d’écrire des chansons vides de sens qui sonnent bien, ni de mettre de la poésie en chanson. Je me situe entre les deux ». Toujours selon GQ, l’artiste aurait ainsi cité la rumba congolaise et Koba LaD en exemples et inspirations.

Au cours de cet entretien, Stromae est également revenu sur les comparaisons avec Jacques Brel et de d’autres grands noms de la chanson française. “Je partage clairement avec Brel cette volonté de raconter avec désinvolture l’humain et l’universel à travers des personnes désillusionnées. Écrire des chansons sur mon petit monde à moi, la vie d’artiste, les tournées, le rapport à la célébrité, ça ne m’intéresse pas. Je préfère garder ces considérations pour ma femme et mes amis. Je ne fais pas partie de ces artistes qui envisagent leur musique comme un journal intime. À la manière de ‘Comme ils disent’ de Charles Aznavour, où il se met à la place d’un homosexuel, j’ai envie de mettre en lumière des gens ou des faits de société. Et pour ça, quoi de plus amusant que d’incarner des personnages ?”, a-t-il confié.

Ce vendredi 7 mai, Roméo Elvis a fait son retour musical avec un nouveau clip, intitulé TPA. A cette occasion, l'artiste belge s'est expliqué sur son affaire d'agression s*xuelle, qui a entaché sa carrière.

Lire la suite