Sefyu a aidé plus de 500 familles avec des colis alimentaires à Aulnay sous Bois

Le 14 Juin 2021 à 10:48 par Sikagz

Cela ne date pas d’hier. Sefyu a toujours tout fait pour sa ville. Fier d’Aulnay sous Bois, il s’est toujours engagé pour ces habitants. Récemment, il a apporté son aide à plus de 500 familles démunis en livrant des colis alimentaires. Gentsu vous raconte tout.

Qui a dit que les rappeurs se contentaient de faire de l’argent et de la musique ? Mokobé nous a confirmé que ce n’était pas le cas. En effet, il a fait preuve d’humanité en s’impliquant autant qu’il le pouvait pour sa ville notamment pour reloger les résidents d’un foyer d’accueil à Vitry sur Seine. Une véritable réussite qui a été partagée sur les réseaux sociaux. Mais il n’est pas le seul à avoir fait son possible afin d’aider les personnes de sa vie. Cela a également été le cas de Sefyu qui a expliqué pourquoi il a refusé de signer à Arsenal du côté du 93, plus exactement à Aulnay sous Bois.

Sefyu a aidé plus de 500 familles avec des colis alimentaires à Aulnay sous Bois

Après presque dix ans d’absence, Sefyu a fait son retour dans les bacs avec Yusef en 2019. D’ailleurs, cela avait fait réagir SCH à qui le rappeur avait immédiatement répondu. Désormais concentré sur des choses plus simples et essentielles de la vie que le showbiz, l’homme propage du bonheur à sa façon. Samedi dernier, l’interprète de « De la neige dans les collèges » a été l’un des parrains d’une fête à la cité de l’Europe où a eu lieu une distribution de plus de 500 colis alimentaires donnés par le supermarché H Market. En plus du H Market, la mairie ou encore l’amicale des locataires de la Cité de l’Europe et le collectif d’artistes G8 se sont associés à leur action.

Au micro du Parisien, Sefyu a révélé pourquoi cela lui tenait à cœur de s’associer à tout cela: « Je suis un des parrains de l’événement parce que moi aussi, j’ai bénéficié des services sociaux durant ma jeunesse, on (NDLR : avec les membres de G8) vient de familles en grande difficulté. Ici, ça s’appelait la Cité Emmaüs avant, on recevait des contributions de l’abbé Pierre (…) Je reste un ambassadeur, un haut-parleur de ma ville. Si ma présence peut avoir une influence, si elle peut être bénéfique à des nécessiteux, alors c’est encore mieux que la musique ».

Bravo à eux !