SCH a refusé la prod de « Réseaux », qui est ensuite revenu à Niska

Le 23 Août 2021 à 07:50 par djfreak

Il y a quelques jours, le producteur du titre Réseaux de Niska a confié que le morceau était tout d’abord destiné à SCH. Quand on voit le succès que le morceau a rencontré, cette anecdote est plutôt amusante. On vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Le média Brut est connu pour ses reportages vidéos, diffusés sur les réseaux sociaux. Il y a quelques jours, les journalistes sont allés à la rencontre de Le Motif, un producteur très connu qui réside à Bruxelles.

« Avant de se lancer en tant qu’artiste, il a travaillé avec sa soeur Shay et d’autres rappeurs comme Niska ou SCH. Pendant tout le mois d’août, il s’est lancé un défi : créer un son par jour. Brut a suivi @levraimotif chez lui à Bruxelles. », peut-on lire sur le post du célèbre média.

 

Dans cette séquence, qui dure plus de 4 minutes, le producteur a raconté l’histoire de la prod du morceau Réseaux qu’il a lui-même produit. Le morceau de Niska a rencontré un énorme succès. Certifié double single de diamant avec plus de 100 millions d’écoutes sur les plateformes de streaming, le titre cumule également plus de 330 millions de vues sur YouTube.

SCH aurait pu poser sur la prod de « Réseaux » de Niska

Mais le frère de Shay a confié que cette fameuse prod était initialement prévue pour SCH. Mais lors d’une session avec lui, le rappeur marseillais aurait décliné, ne voulant pas poser dessus. Ce refus a profité à Niska, qui a tout de suite accroché avec la prod.

« La petite histoire que peu de gens savent, c’est que quelques jours avant de faire la session avec Niska, je faisais la session avec SCH. Et j’essayais de lui caser la prod de Réseaux. Il a dit : « Non, cette prod j’en veux pas ». Moi je trouvais ça dommage. Et du coup, quand on s’est retrouvés avec Niska, on a ressorti cette prod. Lui, il a directement tilté, il a directement kiffé quoi. (…) ça a été un morceau déterminant parce qu’il a tout pété. Du coup le téléphone a commencé à sonner. Et à ce moment-là, j’ai arrêté de travailler parce que la musique a commencé à me rapporter financièrement. », confie Le Motif.