Rohff se moque de Booba en dévoilant la véritable raison de son clash avec Damso

Le 31 Oct 2020 à 11:30 par djfreak

Il y a quelques heures, Rohff s’est moqué de son rival Booba en dévoilant la raison de son clash avec son ancien protégé Damso.

Le rappeur du 94 et le rappeur du 92 ne se lâchent plus depuis quelques jours. Sur leurs réseaux sociaux, les deux hommes se clashent à tour de rôle. Longtemps dans le silence suite aux attaques de Booba, Rohff a profité de la polémique Inès Sberro pour s’en prendre à son rival. Depuis, l’interprète de La Puissance ne cesse d’appeler le Duc de pointeur et de « Erk’Elie ».

Rohff parle du clash entre Booba et Damso

Rohff ne s’arrête pas avec Booba et l’a une nouvelle fois prouvé sur son compte Instagram. Il y a quelques heures, Rohff a publié une capture d’écran du titre 113, où l’on retrouve Booba et Damso dessus. Disponible depuis fin 2017, le titre est extrait de l’album de Booba, intitulé Trône, et a connu un réel succès.

Dans son couplet, le rappeur belge lance : « Tu dis qu’elle est bonne, je dis qu’elle est mineure ». A travers cette phrase, Damso évoque certaines jeunes femmes qui sont tellement maquillées, et s’habillent de façon provocante, qu’elles peuvent être prises par mégarde pour des femmes majeures.

Mais cette phrase colle parfaitement avec l’affaire Inès Sberro, qui était mineure au moment où B2O fréquentait la jeune femme. Le rappeur originaire du 92 s’est même vanter d’avoir eu une relation avec la candidate de télé-réalité.

 

Rohff n’a pas terminé avec Booba et le fait savoir quelques heures plus tard dans sa story Instagram. Il a partagé une capture d’écran d’un article qui parle de l’affaire dans laquelle le Duc a frappé un jeune belge de 17 ans lors d’un showcase.

« Violence en réunion sur jeune belge de 17 ans, point de suture et tu parles de la boutique ? Les coups de coudes sur le mineur de Lausanne sur Tchikita quand t’as fait une crise d’asthme ? T’as quoi avec les mineurs et les mineures que tu bouyaves ? Il a du se passer un truc bizarre quand tu étais mineur. », peut-on lire en légende. A travers ces paroles, Rohff fait référence à l’histoire de la boutique Unkut.

 

Le clash entre les deux hommes va-t-il un jour s’arrêter ?