Rohff s’attaque encore à Booba concernant les achats de streams

Le 22 Nov 2020 à 13:02 par djfreak

Il y a quelques heures, Rohff s’est une nouvelle fois attaqué à Booba concernant les achats de streams. D’après le rappeur du 94, son rival achète des écoutes sur les plateformes de streaming pour gonfler ses ventes et se positionner dans le top des classements.

Le rappeur originaire de Vitry est omniprésent sur les réseaux sociaux depuis quelques semaines. Et pour cause, il s’en prend régulièrement à son rival du 92. En effet, depuis la sortie de son nouveau titre GOAT, Rohff s’attaque à Booba de manière régulière sur son compte Instagram.

Dernièrement, Rohff a publié des captures d’écran, accusant B2O d’acheter des streams afin de mettre son dernier morceau 5G dans le top du classement. « Rachète du stream gros ! Ton tube 5G est TOP 117 sur iTunes, on voit la vérité ailleurs, même la radio ne peut rien faire pour toi. Encore du bruit pour rien et Spotify ton poto là-bas te maintient et ferme les yeux. Mais ailleurs, ça craint, met un coup de CB, je te dis ton son est ennuyant. Mais bon, tu rappes tu comme tu peux, continues Zumba ça te va mieux. », pouvait-on lire en légende des publications.

Rohff attaque encore une fois Booba sur les streams

Il y a quelques heures, Rohff s’est attaqué à Booba sur son compte Instagram. Dans sa story, l’interprète de La Puissance a publié plusieurs images contre son rival.

Le rappeur du 94 a publié une capture d’écran d’un article publié par MeltyStyle, où l’on peut lire à combien revient la vente d’un album. « Un CD vendu rapporte entre 80 centimes et 1 euro à un artiste, les droits des artistes chutent à 0,001 euro pour un stream. Aux Etats-Unis, YouTube ne rapporterait que 1 cent (environ 0,08 centimes d’euro) de commission pour 1000 vues. », peut-on lire dans le texte publié par Rohff. Ce dernier a rajouté en légende : « Stream ça vaut que dalle en faite. Toujours du bruit pour du vent. Quand tu n’existes que là où tu peux magouiller, tu t’y accroches hein #Top1DeLImposture. »

 

Mais ce n’est pas tout, Rohff a également publié un montage représentant Booba, avec des jambes de coq. Cette image fait référence aux achats de streaming et aux ventes physiques. On peut notamment lire le rappeur du 94 en légende : « Les chiffres ne mentent pas mais s’achètent ! La pire raterie est fini ».