Orelsan réalise le meilleur démarrage de l’histoire du rap français avec « Civilisation »

Le 22 Nov 2021 à 23:25 par djfreak

Disponible depuis le vendredi 19 novembre dans les bacs et sur les plateformes de streaming, l’album Civilisation d’Orelsan est un véritable succès. Le rappeur normand a notamment explosé le record de PNL en terme de chiffres de ventes, on vous dit tout dans l’article ci-dessous.

Souvenez-vous en 2019, Ademo et N.O.S dévoilaient leur album, intitulé Deux frères. Un véritable succès commercial puisque le projet a obtenu le disque de diamant avec plus de 500 000 exemplaires vendus en un peu plus d’un an. Mais c’est surtout lors de la première semaine que les deux artistes ont fait très fort puisqu’ils avaient écoulé plus de 113 000 copies. Ce record est en passe d’être battu par Orelsan avec son nouvel opus.

C’est le directeur des programmes de Skyrock qui a annoncé la nouvelle. En seulement trois jours, Orelsan a réalisé 16 781 ventes en streaming et 2 925 ventes en téléchargement. On peut rajouter les 74 600 ventes en version physique, ce qui fait au total 94 306 exemplaires.

 

Orelsan à Caen ce week-end pour un match de foot

Le lendemain de la sortie de son nouvel album, Orelsan a décidé de se rendre au stade de son club, le Stade Malherbe de Caen. Supporter de l’équipe de sa ville d’origine depuis son plus jeune âge, le rappeur a voulu donner de la force aux joueurs

Quelques minutes avant le début de la rencontre, Orelsan était interviewé par la chaine L’Equipe. Lorsque le journaliste lui demande ce qu’il attend du match de ce soir, le rappeur répond : « Bah moi, je suis vraiment venu en touriste. J’ai pas suivi. Non je suis content. Moi en fait, j’attends que Caen gagne parce que ce n’est pas forcément une année hyper facile. Je sais qu’ils sont en train de faire des changements dans l’équipe. C’est pas toujours facile. La semaine dernière, il y a eu une légère contre perf donc du coup c’est pour ça aussi que je voulais venir. On continue à faire la fête donc moi, j’attends que Caen gagne bien sur. » 

Puis le journaliste du quotidien lui demande : « Et est-ce que tu serais prêt à aller dans le vestiaire pour aller les motiver encore plus ? », Orelsan répond : « Mais de ouf ! Attends mais ce soir, je suis venu pour faire tout mon possible. A la base, j’avais demandé au Stade si je pouvais jouer. J’ai essayé d’avoir un contrat pro exprès. Mais ça n’a pas marché. Et je pense qu’en hommage au football, ça n’aurait pas été une bonne idée ».