Orelsan à nouveau devant la justice !

Le 23 Mar 2013 à 10:07 par djfreak

Orelsan est poursuivi par des associations féministes pour les textes de huit de ses titres. Après "Ni putes ni soumises", c'est au tour de plusieurs associations féministes d'attaquer le MC originaire de Caen en justice en raison de paroles tenues lors d'un concert donné au Bataclan en mai 2009.

Parmi les propos poursuivis pour injure et provocation à la haine et à la violence : " je te quitterai dès que je trouverai une chienne avec un meilleur pédigree ", ou " si t’es gourmande je te fais la rondelle à la margarine ". Ces propos ont choqué les présidentes d'associations qui n'étaient pourtant pas présentes lors du show.

Lors du jugement qui se tenait hier, l'artiste a assuré seul sa défense mettant en avant la liberté de création. La magistrate a conclu que les textes poursuivis ne peuvent pas tomber "sous le coup de l’application de la loi pénale", Le jugement a été mis en délibéré au 25 avril.