Mister You revient sur les rumeurs qui l’annonçait avoir perdu la vie

Le 14 Mai 2021 à 23:02 par djfreak

Il y a quelques jours, Mister You a accordé une interview, dans laquelle il s’est exprimé concernant des rumeurs qui circulaient. Le rappeur parisien n’apprécie pas ce genre de mauvaise blague et l’a fait savoir. On vous explique tout dans l’article.

Au mois de février dernier, Mister You nous dévoilait son nouvel album, intitulé HLM 2 (Hasta La Muerte). Sur ce projet composé de 17 titres, on retrouve du très beau monde : Rohff, Sadek, S.Pri Noir, Jul, Hayce Lemsi ou encore DA Uzi. Ce projet a reçu un très bon accueil de la part du public et les scores réalisés sont plutôt encourageants.

Mister You s’exprime sur les rumeurs qui circulent

Il y a quelques jours, Mister You était invité par Booska-P pour une interview « Surcoté ou sous coté ». Le rappeur s’est pris au jeu et a répondu à beaucoup de questions. Il a notamment donné son avis sur Neymar, Lacrim ou encore l’humoriste Mustapha El Atrassi.

Mais une séquence a retenu notre attention, celle où il s’exprime sur la fois où des rumeurs circulaient comme quoi il avait perdu la vie. Cette mauvaise blague avait provoqué beaucoup d’inquiétude chez les proches du rappeur.

Mister You raconte : « Des fois les gens, ils ne se rendent pas compte de l’effet que ça peut prendre de répondre ces rumeurs, j’appelle chez moi ma mère était en pleure… Elle m’a dit, tu viens tout de suite, j’ai pris la voiture, je suis venu, y avait toute la famille. Il y en a qui ont fait le déplacement, ma mère en pleure en train de trembler. Franchement, c’est un mauvais souvenir. »

 

Il échappe de justesse à la prison

Condamné en 2017 par le tribunal correctionnel de Nanterre (Hauts-de-Seine) à six mois de prison ferme et 5000 euros d’amende pour avoir essayé d’acheter son permis de conduire. Les magistrats viennent de décider qu’il était bien coupable de la tentative d’obtention de document administratif mais ils ont estimé qu’une amende de 10 000 euros suffisait. « Plutôt que de tomber dans le tout carcéral, la cour a choisi d’écarter l’hypothèse de la prison », s’est félicité Robin Binsard, l’avocat du rappeur.