Lacrim, l’ex-délinquant devenu rappeur à succès

Le 04 Sep 2014 à 03:31 par djfreak

Alors que son album Corleone est disponible depuis quelques jours dans les bacs, Lacrim a accordé une interview pour Le Parisien.

Au cours de cet entretien, le rappeur originaire de Chevilly affirme n'écrire que sur du vécu : "Je ne me vois raconter autre chose que ce que je connais". Dès ses 11 ans, il lâche l'école : "J'avais un amour inexplicable de la rue", et réalise son premier braquage à 14 ans : "J'ai un peu tout fait".

"J'essayais de survivre, de manger, de m'habiller. Je ne vivais plus chez mes parents", confie-t-il avant de continuer : "Vous demandez à un gamin de 17 ans ce qu'il veut faire dans la vie, il veut être médecin ou je ne sais pas. Moi mon c'était de m'en sortir".

L'album de Lacrim c'est surtout une prise de distance, pour raconter des choses sans regret : "Je suis fier de ce que j'ai vécu, ça m'a permis d'arriver là où je suis aujourd'hui". Cependant, il ne souhaite à personne ce qu'il a vécu.