Koba La D : après la polémique, le rappeur s’engage dans la lutte contre l’homophobie

Le 20 Mai 2020 à 11:03 par Sikagz

Juste avant le confinement, Koba La D se retrouvait au cœur d’une grosse polémique après la diffusion d’une capture d’écran qui lui a valu des accusations d’homophobie. Si cela a eu des répercussions sur son agenda, le rappeur a pris une décision radicale qui pourrait sonner comme un mea culpa. Explications.

Il y a quelques semaines, Koba La D choquait la Toile en partageant une capture d’écran où l’on peut voir un article où il était écrit: « ce père tue son propre fils de 14 ans parce qu’il était gay : Il préfère un fils mort qu’un fils gay ». Ce à quoi celui qui ne connait pas Bob Marley aurait répondu : « Bien joué ».

Accusé d’être homophobe, il avait réagi à ce badbuzz en lâchant:

 Bon je vois que ça commence à faire polémique, jsuis pas homophobe, essayez pas de me coller cette étiquette. Dieu pour tous. Je cautionne pas le screen qui tourne. Bonne soirée 

Koba La D : après la polémique, le rappeur s’engage dans la lutte contre l’homophobie Koba La D : après la polémique, le rappeur s’engage dans la lutte contre l’homophobie

De là, de nombreux festivals auraient annulé sa participation avant l’annonce du confinement et les mesures prises par rapport au Coronavirus. Et il semblerait que cela ait servi de leçon à Koba La D qui a décidé de s’engager… dans la lutte contre l’homophobie. Ainsi, celui qui prévoit déjà d’arrêter sa carrière a adressé un message à ses followers en disant:

Je leur dirai qu’ils n’ont pas le droit de faire ça. Il faut les protéger et ça c’est le rôle des parents. Et pour ceux qui font ça, heureusement qu’il y a des associations d’ailleurs qui les aident pour se trouver un abri, un toit, se loger… C’est comme la capture. Je voulais la partager pour montrer que c’est une dinguerie de tuer son fils parce qu’il était gay.

Avant de poursuivre:

Mais en vrai, je n’ai rien à voir avec l’homophobie, je ne suis pas du tout homophobe. Je n’ai pas fait attenton au commentaire et elle est là mon erreur. Mais rien à voir avec l’homophobie. C’est pour ça qu’il faut toujours faire attention à ce que vous allez écrire ou partager sur le net. Parce qu’il peut y avoir de grosses retombées pour ceux qui sont victimes d’homophobie et c’est pas bon.

Faute avouée, faute à moitié pardonnée ? Reste à savoir si les internautes excuseront Koba La D pour son erreur après ce message.

Le Duc s'amuse toujours sur son compte Instagram. Dernièrement, Booba se moque d'Akon et de sa collaboration avec 6ix9ine.

Lire la suite