Kery James provoque l’indignation des responsables UMP niçois

Le 09 Sep 2013 à 07:30 par djfreak

Samedi soir, Kery James était sur scène à Nice dans le cadre des Jeux de La Francophonie, événement où "la jeunesse, le sport et la culture s’allient pour témoigner de la solidarité francophone". Lors de son show, le rappeur originaire du 94 a interprété le morceau Banlieusard. Il se serait fait huer par certaines personnes dans la salle, choquées à l’écoute du titre. Hier matin, des responsables UMP locaux se disent outrés de ce choix d’artiste et du morceau proposé qui date de 2008.

Selon le journal Nice Matin, Eric Ciotti et Christian Estrosi, députés UMP locaux, ont déclaré : " Cette chanson qui appelle à la révolution dans les banlieues n’avait pas sa place ce soir. Au delà de tout, quelle image donne-t-elle au monde francophone de notre pays?! ".

Le Président du Conseil général des Alpes-Maritimes déclare sur son compte Twitter que Kery James leur a été "imposé" par le gouvernement par l’intermédiaire de Yamina Benguigui, la Ministre déléguée à la Francophonie : " Hollande et Benguigui imposent une chanson scandaleuse et inappropriée sur la révolution des banlieues aux Jeux de la Francophonie ".

A l'écoute du morceau, on peut se demander quelles phrases ont provoqué l’indignation des responsables UMP. En effet, dans le morceau Banlieusard, Kery insiste sur le fait que la violence n’est pas une solution et appelle à la réussite via l’éducation, l’entrepreneuriat, la réussite sociale et économique : " Si le savoir est une arme, soyons armés, car sans lui nous sommes désarmés […]. J’veux pas brûler des voitures, mais en construire, puis en vendre ".

Qu'en pensez-vous ?