Jarod adresse une longue lettre à Nekfeu, qui lui répond !

Le 26 Fév 2017 à 07:44 par djfreak

Il y a déjà plus d’un an, Jarod avait écrit une longue lettre à Booba. Ce dernier avait été touché par cet hommage et avait décidé de répondre à Jarod. Aujourd'hui, le rappeur renouvelle l’expérience en rédigeant une nouvelle lettre.

Cette fois-ci, Le Caméléon a écrit Nekfeu :

Voici ma lettre à Nekfeu, veuillez la partager au maximum pour qu’il puisse la lire.

Cher Frère,
Tu seras peut être surpris de lire cet énoncé, je suis moi même surpris de l’écrire.
Je vais commencer par te dire ce que tu as dû entendre un nombre incalculable de fois malheureusement.

Je n’ai jamais vraiment écouté ta musique jusqu’à assez récemment, mais je t’ai toujours trouvé fort. La première fois que je t’ai entendu c’était en 2010 grâce à Doums, je venais d’apprendre qu’il rappait plus sérieusement il m’a envoyé une vidéo de lui et de son équipe, et tu étais dedans j’avais trouvé ça cool. Ensuite j’ai eu de mauvais échos te concernant, à tort bien entendu, j’étais jeune et assez bête et je me suis fait une mauvaise image de ta personne, encore plus car à l’époque je pensais que vous étiez venus prendre le pain des rappeurs de la rue car beaucoup, et j’en faisais partie, vous voyaient comme des rappeurs bourgeois.

J’entendais beaucoup de gens parler de vous en mal et je me suis comporté comme un mouton, je pense même aujourd’hui que ça s’apparentait à une forme de racisme de leur part.

Donc je vais commencer par m’excuser auprès de toi, ne serait ce que d’avoir pu penser négativement à propos de quelqu’un pour qui j’ai autant de respect aujourd’hui. Pourtant nous ne nous connaissons pas, bizarrement nous ne nous sommes jamais croisés. Ce respect je pense que tu as fini par le gagner auprès de beaucoup de gens, par ton travail, ton niveau technique, tes choix artistiques et commerciaux. Je rejoins bien évidemment ces gens, mais ce qui m’a définitivement transcendé et soumis est la déconcertante sincérité qui émane de tes écrits, et en second lieu, l’incroyable courage que tu as montré lors de beaucoup d’apparitions publiques, ton engagement force le respect.

Je ne citerai que ton message pour la cause de Moussa aux victoires de la musique je crois, je m’arrêterai là, ça suffit amplement.
Tu as fait ce qu’aucun artiste contemporain dans ta situation a fait, tu as risqué beaucoup, mais à mon avis tu ne t’en es même pas soucié, tu l’as juste fait et c’était très fort à mes yeux pour de nombreuses raisons, je passerai les détails car il faudra un jour que nous en discutions si Dieu veut.

Il a suffit de ça pour faire de moi et de tellement d’autres tes alliés inconditionnels, je suis ensuite revenu sur ton parcours et ta discographie, aujourd’hui j’essaie de suivre tes apparitions et en fait je ne suis jamais déçu.

J’ai ensuite eu la confirmation de ce que je pensais par mon ami Toxmo, qui ne m’a dit que du bien de toi, il m’a dit que tu étais un homme, et c’est franchement ce que je pense aujourd’hui et je t’encourage à ne jamais changer de cap.

J’ai eu envie de t’écrire comme j’ai pu le faire pour d’autres car j’en ai eu réellement envie, et si j’en ai envie c’est que tu es vraiment quelqu’un lol, j’ai l’admiration extrêmement capricieuse.
Comme à chaque fois je n’ai pas réfléchi je l’ai fait.
S’il te plait ne vois aucune condescendence dans ma manière de te causer car il n’y en a pas une once car bien que tu sois plus jeune, ça ne change rien, je ne pense pas comme ça. Je me désavoue de toute idolatrie à ton égard bien entendu car les imbéciles confondent souvent respect et fanatisme.

Cette lettre n’a qu’un but, te donner un maximum de force et d’amour, t’inciter à continuer dans cette voie et dire à tous ce que je pense de toi, ça décrispera peut être quelques timides.
Je ne vais pas m’étaler ici mais plutôt m’empresser de découvrir un peu plus ton univers musical.

S’il te plait continue à défendre tes valeurs, à dénoncer les horreurs que tu vois, à parler à ton large auditoire de ce qui transperce ta poitrine, continue à nous sensibiliser, Dieu t’a donné cette sensibilité et, tu dois le savoir, il ne l’a pas fait par hasard, tu as sûrement un rôle à jouer.
Et, oui, ta démarche me touche encore plus car tu es un des rares à avoir un aussi large public et à assumer ce que tu penses et c’est très fort alors que j’ai vu mes anciens collègues de rap réussir à la même échelle que toi et se taire à chaque fois qu’on leur donnait l’occasion de parler. Pourtant vous venez du même endroit, pourtant ils te dénigraient beaucoup, que ton humanité soit une leçon pour nous tous.

On pourra dire que j’en fais trop autour de toi, mais c’est voulu car aujourd’hui, et tu me diras si je me trompe, les oeuvres de valeurs sont minimisées et banalisées, et la légéreté et la bêtise plébiscitées.
Et s’il en faut un pour prendre leurs coups, leurs critiques et leur haine aveugle ce sera moi, j’ai l’habitude et je crois même que j’y trouve de la force.

Mon frère tu es très talentueux, tu as des couilles, et tu as l’air d’être bon et fidèle envers les tiens, je n’entends que du bien de toi de partout et c’est rare, tu es une personnalité rare, grâce à Dieu.
Ne sois pas gêné par ces quelques compliments publics, ils sont sincères et j’agis ainsi car mon prophète m’en a montré l’exemple.
Tu n’es pas un ancien mais tu as déjà une carrière, tu méritais cette lettre, le mouvement a besoin de gens comme toi.

Ça ne vaut peut être pas grand chose mais je serai ton ami, allié et protecteur tant que tu suivras cette ligne de conduite, le monde a besoin d’artistes comme toi.
Que Dieu te guide et te protège, toi et les tiens, que la paix t’accompagne.

Jarod, un ami qui ne te veut que du bien.

P.S : Je fais un concert ce Samedi 4 Mars à la Maroquinerie, j’y ai déjà invité Eff Gee et les membres de ton équipe, n’hésite pas à venir avec eux tu es le bienvenu, d’ailleurs je place un big up à tous les groupes qui t’entourent, vous semblez être animés par les mêmes choses, vous avez su rester soudés et c’est le cas de peu de gens dans ce business. Votre parcours est très respectable.

Je vais encore en prendre plein la gueule à mon avis car tu as l’air d’être assez controversé, n’hésite pas à lire la lettre que j’ai faite à Alpha 5.20 qui est passée inaperçue, surement à cause de son manque de buzz.
Bref ; Epoque de merde, milieu de merde, Dieu merci. Vrais reconnaissent vrais et putes reconnaissent putes. Je préférerai mourir incompris que passer mon temps à m’expliquer.
Tkt c’est gratuit tu me devras juste une invitation à un de tes concerts. Paix.

Nekfeu, qui a pris connaissance de cette lettre, a adressé un message à Jarod sur Twitter : _"@JarodCameleon waw merci beaucoup frère.. je ne mérite vraiment pas tant mais ça m'a trop touché , grosse grosse force a toi et aux tiens".