Gims pousse un coup de gueule : il veut qu’on arrête de lui souhaiter une bonne année

Le 02 Jan 2022 à 10:02 par djfreak

A l’occasion de la nouvelle année, Gims a poussé un coup de gueule sur les réseaux sociaux. Le rappeur originaire du 75 a demandé à ses fans de ne pas lui souhaiter la nouvelle année. On vous explique tout dans l’article ci-dessous.

À l’occasion de la nouvelle année, Gims s’est exprimé sur ses réseaux sociaux. Mais dans une petite vidéo, le leader de la Sexion a fait une demande surprenante à ses fans. En effet, l’interprète de Bella a demandé à sa communauté de ne pas lui souhaiter une bonne année. Il a expliqué qu’il ne souhaite pas recevoir ce genre de message, car cela ne l’intéressait pas et qu’il n’y répondrait pas. Meugui a également expliqué que sa religion ne lui permettait pas de souhaiter ou de fêter la nouvelle année.

« S’il vous plait, avec les « bonne année », laissez moi avec ça. Vous savez bien que je ne suis pas comme ça, je n’ai jamais répondu à ça. Mais vous continuez à m’envoyer des « bonne année », tout le mois de janvier, février etc. En plus, les Muslims on a la même conviction. », dit-il dans la vidéo disponible ci-dessous.

Gims pousse un coup de gueule : il veut qu’on arrête de lui souhaiter une bonne année Gims pousse un coup de gueule : il veut qu’on arrête de lui souhaiter une bonne année

 

Gims confie que son succès a crée de la jalousie

Le jeudi 23 décembre, le rappeur parisien a lancé son émission Parler comme jamais sur la plateforme BrutX aux côtés de sa femme DemDem. Dans cet épisode, Gims a invité deux de ses frères : Darcy et Dadju. Les trois frères ont le même père mais une mère différente. S’ils sont dans la lumière, les autres frères et soeurs peuvent être jaloux de ce succès.

« En général on s’entend bien. Après on n’est pas tous de la même maman. Quand on est dans une famille de musiciens, de chanteurs et qu’il y en a deux qui réussissent sur 14… Les autres veulent réussir aussi. Ils pensent qu’en faisant les mêmes choses ils vont réussir, alors que non. Tout est lié à chacun, à son destin. Chacun a son petit parcours. Les gens ne sont pas au courant mais c’est des trucs qui nous ont touchés, qui nous ont fait mal. A des périodes ça va mieux, et puis ça revient. Ça nous a divisés, c’est la musique. Ça fait des dégâts », a confié Gims.

 

Dans une récente interview, Gims est revenu sur la polémique qui a beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux et dans les médias. Le rappeur parisien a décidé de s'excuser concernant cette vidéo, on vous explique tout dans l'article ci-dessous.

Lire la suite