Dosseh réagit avec humour à l’arrêt des contenus « trop chaud » sur OnlyFans

Le 21 Août 2021 à 09:05 par djfreak

Le site Onlyfans a connu une énorme augmentation du trafic ces derniers mois. Mais l’entreprise a décidé de prendre une décision radicale en interdisant à ses utilisateurs de poster du contenu « trop hot » à partir du 1er octobre.

C’est en 2016 que l’histoire commence pour Onlyfans. Le but du site est un service d’abonnement au contenu photo et vidéo en grande partie à caractère pornographique. Les internautes peuvent voir des contenus inédits contre une rémunération. A ce jour, la plateforme compte plus de 130 millions d’utilisateurs. Sa popularité a explosé suite aux restrictions sanitaires en 2020, comme d’autres services qui mettent des créateurs et influenceurs en relation avec une audience. Beaucoup de personnalités, comme Tyga ou Cardi B, se sont lancés dans ce business, et se sont vantées de gagner énormément d’argent en postant des contenus inédits.

Mais depuis quelques heures, c’est un véritable coup de tonnerre qui vient de s’abattre sur les utilisateurs d’Onlyfans. Connue pour ses photos et vidéos « hot » publiées par des créateurs contre rémunération, le site a décidé ce jeudi 19 août de bannir « tout contenu sexuellement explicite » dès le mois d’octobre.

« Afin d’assurer notre fonctionnement dans la durée et de continuer à héberger une communauté inclusive de créateurs et de fans, nous devons faire évoluer nos règlements […] Ces changements sont nécessaires pour nous conformer aux requêtes de nos partenaires financiers et services de paiement en ligne. », a expliqué l’entreprise. Toutefois, Onlyfans a précisé que les créateurs pourront toujours mettre en ligne de la nudité s’ils se conforment aux nouvelles règles du site.

Dosseh réagit à l’arrêt des contenus « trop chaud » sur Onlyfans

Un véritable coup dur pour les créateurs qui s’étaient inscrit simplement pour publier ce genre de contenus. Ils devront donc trouver autre chose afin de garder leurs abonnés, sans pour autant être dans l’illégalité.

Cette décision radicale a fait réagir Dosseh sur ses réseaux sociaux. Et c’est notamment sur son compte Instagram que le rappeur originaire d’Orléans a laissé un message. L’artiste s’est tout d’abord moqué des personnes qui se faisaient de l’argent grâce à cette pratique. « Y’en a j’espère ça a mis des lovés dans un PEL. », peut-on notamment lire en message, comme vous pouvez le voir ci-dessous.