D’après La Fouine, le rap français est très avance sur le rap américain

Le 23 Mai 2021 à 10:40 par djfreak

Lors d’une de ses dernières interviews, La Fouine a a précisé que le rap français, et surtout dans son écriture, était très en avance sur le rap américain. Des propos qui peuvent en surprendre plus d’un, puisque les Etats-Unis ont inspiré énormément d’artistes dans le monde entier.

Ce vendredi 21 mai, La Fouine a fait son grand retour après un peu plus d’un an d’absence. Le rappeur de Trappes nous a dévoilé son nouvel album, intitulé XXI, où l’on retrouve Dinor et Kofs en featuring.

La Fouine se confie sur le rap français et américain

Pour la sortie de ce nouvel album, La Fouine a accordé une interview pour Interlude. Au cours de cet entretien pour le média, l’artiste du 78 est revenu sur son départ aux Etats-Unis. Il en a profité pour donné son avis sur le rap outre-Atlantique. Et forcément, cette prise de position risque d’en diviser plus d’un.

Depuis des années, La Fouine multiplie les vols entre Paris et Miami. Pour lui, il est hors de question de délaisser la culture musicale française et ses nombreuses inspirations. Comme beaucoup de rappeurs français, l’artiste de Trappes a été aussi bien bercé par le rap américain que par le rap français. Toutefois, Fouiny semble se détacher de la culture musical des USA.

« Plus je comprends l’anglais et moins je suis attiré par le rap américain. Nous dans le rap français on est tellement en avance sur le rap américain. », confie le rappeur. Selon La Fouine, les bons artistes se font rares outre-Atlantique, hormis quelques exceptions comme Kendrick Lamar, Eminem, J. Cole et bien d’autres.

Mais ce n’est pas tout. Le rappeur va jusqu’à dire que pour certains gros artistes, leurs paroles, « c’est vraiment de la m*rde ». D’après lui, les français ont une richesse de la langue, qui est complètement différente aux Etats-Unis. « On n’est pas en avance sur eux depuis le rap français, mais depuis Molière, on a toujours été la langue de l’écriture. On a toujours eu en France un rapport à l’écriture qui n’était pas le même que celui des Américains. Nos auteurs français écrivent mieux que les américains. », déclare-t-il dans la séquence à découvrir dans la vidéo ci-dessous.