D’après des rappeuses, Diam’s aurait fait carrière « parce qu’elle est blanche »

Le 07 Nov 2021 à 09:23 par djfreak

Depuis quelques jours, un documentaire diffusé par Canal+ fait beaucoup parler sur les réseaux sociaux. il s’agit de Reines, pour l’amour du rap. Dedans, on peut entendre différentes rappeuses prendre la parole, notamment quand il s’agit de Diam’s. On vous explique tout dans l’article ci-dessous.

La chaîne cryptée a diffusé un documentaire de Guillaume Genton, qui met à l’écran, cinq rappeuses qui allient leur talent pour enregistrer un titre inédit. On retrouve Chilla, Davinhor, Le Juiice, Vicky R et Bianca Costa. Elles ont aussi bénéficié de l’aide d’un coach et d’une directrice artistique.

Seulement, le programme a viré à la polémique. En effet, la chaine a publié un court extrait sur Twitter, où l’on aperçoit Le Juiice qui analyse la carrière de Diam’s dans un studio en présence des autres participants du reportage. « La meilleure rappeuse de France, c’était une blanche, c’était Diam’s. Et elle a marché, elle est devenue Diam’s parce qu’elle est blanche. », lance-t-elle.

Sur le plateau, deux voix tentent de la contredire. Chilla confie que Diam’s « avait quand même une sacrée plume ». Puis Le Juiice rétorque : « Ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit. Elle est très forte, et elle a réussi parce qu’elle est très forte mais aussi parce qu’elle a un argument qui ne trompe pas, c’est qu’elle est blanche. La popu française est blanche, et elle va plus se sentir représentée par un blanc que par un noir, et c’est normal. Il faut juste être honnête et pas hypocrite. Le problème de la France c’est qu’elle est très hypocrite ».u

 

Les internautes et Diam’s réagissent sur les réseaux

Forcément, ces propos ont fait réagir les internautes sur Twitter“Son avis est désastreux. Si on regarde chez les hommes, Mc Solaar, Booba, Damso, Ninho sont les plus gros vendeurs de leurs générations. Le public français n’a rien à faire de la couleur de l’artiste.”, “Je ne suis pas d’accord. Diams avait compris les codes. Rien à voir avec sa couleur de peau. Si aujourd’hui il n’y a aucune rappeuse française sur le devant de la scène, c’est qu’elles sont nulles fin”, peut-on notamment lire. D’autres, au contraire, étaient en accord avec l’avis de Le Juiice. “Diams avec la même histoire, le même répertoire, mais avec la peau noire n’aurait pas eu les mêmes ventes.” ou encore “Totalement d’accord avec Le Juiice. Elle dit une vérité ! Si vous avez des œillères, c’est votre problème”.

Quelques heures plus tard, Diam’s a décidé de réagir sur ses réseaux sociaux. La rappeuse, qui a mis un terme à sa carrière en 2012, s’est emparée de son compte Instagram pour livrer sa réponse. Via sa story, il était possible de lire : “On apprend l’orgueil en contemplant sa carrière. On apprend l’humilité en contemplant l’Univers”.