Coup dur pour Booba : Magali Berdah remporte une première bataille juridique face au rappeur

Le 03 Juin 2022 à 22:29 par djfreak

Depuis quelques semaines, Booba et Magali Berdah se livrent une bataille sur les réseaux sociaux. Il y a quelques heures, l’influenceuse a notamment confié qu’elle avait gagné une première étape. On vous explique tout dans l’article ci-dessous.

On le sait, Booba a beaucoup de rivaux dans le rap français, mais aussi chez les influenceurs. C’est notamment le cas avec Magali Berdah, qui est en clash avec le rappeur depuis quelques semaines. Tout a commencé quand le Duc de Boulogne a partagé une plainte déposée par la jeune maman, à l’encontre de l’un de ses cyberharceleurs sur ses réseaux sociaux. Mais les choses ont pris une autre tournure quand elle s’est rendue compte que son adresse et son numéro de téléphone étaient visibles. Depuis, elle a confié avoir eu recours à la justice, et vient de remporté sa première victoire contre Booba comme elle l’explique dans un communiqué paru sur son compte Instagram.

Booba perd une première bataille face à Magali Berdah

Magali Berdah confie : « Les plateformes Instagram et Twitter, viennent par des décisions de justice du 30 mai et du 1er juin, d’être contraintes par la Justice Française, de se préoccuper des abus de leurs utilisateurs quels que soient leur nombre d’abonnés, de les stopper et supprimer un certain nombre de comptes. Aujourd’hui, grâce à la justice française, aux instances internationales qui ont mis en place un arsenal juridique et judiciaire efficace ainsi qu’au travail acharné de mes avocats, je peux affirmer que personne, et ce quelle que soit sa notoriété, ne peut être libre de s’attaquer impunément à qui que ce soit, gratuitement, au mépris de sa dignité, de son honneur et sa liberté. Cette victoire est une première étape (…) contre toutes les personnes qui m’ont envoyé ces MILLIERS de messages horribles que j’ai reçu ces 15 derniers jours et qui ont de ce fait participé à ‘ma mise à m*rt’ médiatique par une personne qui a jugé que mon style de vie et mon environnement de travail faisaient de moi une cible qu’il fallait ‘éteindre’. »

Elle poursuit en ces termes : « Après avoir publié mon adresse, mon état civil, mon numéro de téléphone. Des informations relatives à ma vie privée et en m’imputant, de façon tout à fantaisiste, de faux agissements. Je suis devenue la cible ‘facile’ d’une ‘personnalité’ connue pour ‘clasher à tout va’. Et ‘éteindre’ les gens et d’une partie de sa communauté sous couvert ‘d’agir pour le peuple’ (…) Depuis plus de 15 jours, sur les réseaux sociaux. Des milliers des personnes m’ont adressé des messages 7 jours sur 7, 24h sur 24. Tous plus délicats les uns que les autres. Menaces de m*rt, appel à ma ‘lapidation’, mon ‘égorgement’, ma ‘guillotine’,messages de haine, ant*sémites. Une fois parce que femme, une fois parce que juive, une fois parce que mère. Ou encore parce qu’entrepreneur et personnalité publique et surtout influenceur. »

Coup dur pour Booba : Magali Berdah remporte une première bataille juridique face au rappeur Coup dur pour Booba : Magali Berdah remporte une première bataille juridique face au rappeur

Après avoir eu un nombre incalculable d'ennemis dans le rap game, Booba voit sa liste s'agrandir. Désormais, son nouvel ennemi n'est autre que la chaîne de restauration rapide KFC.

Lire la suite