Booba traite Gims de menteur concernant son album 100% Rap

Le 04 Déc 2020 à 12:01 par djfreak

Booba profite de la sortie du nouvel album de Gims pour s’en prendre à son rival. Habitué à s’en prendre à ses rivaux sur Instagram, le Duc a traité de menteur le membre de la Sexion d’Assaut concernant son projet 100% Rap.

Depuis quelques semaines, le rappeur originaire de Boulogne-Billancourt fait couler beaucoup d’encre. Notamment à cause de ses clashs avec Rohff, qui n’hésite pas à répondre aux attaques de B2O sur son compte Instagram et a dévoilé des dossiers compromettants.

Booba traite Gims concernant son album « Le Fléau »

Ce vendredi 4 décembre est marqué par la sortie du nouvel album de Gims, intitulé Le Fléau. Sur ce projet, le rappeur membre de la Sexion d’Assaut a invité du très lourd, puisqu’on peut retrouver Vald, Kaaris, Heuss L’Enfoiré, Leto ou encore Bosh.

Mais il y a quelques mois, Gims annonçait que ce projet serait 100% Rap. Or, des morceaux plutôt Pop Urbaine sont présents sur l’opus, comme Jusqu’ici tout va bien. Utilisé pour la série Ici tout commence de TF1, le morceau a également eu droit à un clip ce jeudi 3 décembre. Un fait qui n’a pas loupé à Booba, qui s’est exprimé sur son compte Instagram.

En effet, le rappeur originaire du 92 a posté un extrait du clip de Gims dans sa story et a rajouté en légende : « Gims, c’est ça ton album 100% Rap !!! Sorcier, menteur, niamorodé !!! ». Booba traite donc Gims de menteur puisqu’il n’y a pas que des titres rap sur le projet. On peut également noter le titre YOLO, ainsi que l’intro de l’album qui est un chant.

 

Le Duc est dans la sauce depuis quelques jours

Très présent sur les réseaux sociaux pour clasher ses rivaux, Booba utilise également Instagram pour diffuser des titres inédits. C’est ce qu’il a fait le mercredi 2 décembre avec un morceau surement extrait de son prochain album, intitulé Ultra.

Mais dans ce morceau, l’artiste du 92 lâche une phrase qui a fait polémique sur la toile. « Pauvre Marie était vierge, elle m’a snapé les doigts dans la chatte », peut-on l’entendre dire dans son couplet.

Depuis, les internautes se sont lâchés, ainsi que des politiciens. Rohff s’en est également attaqué à son rival, jugeant ses propos blasphématoires.