Booba se moque de Gims, qui a fait du plagiat pour l’un de ses derniers titres

Le 26 Juil 2021 à 11:54 par djfreak

Il y a quelques jours, Booba s’est moqué de Gims sur le compte Instagram de sa marque. Le leader de la Sexion est accusé d’avoir plagié pour l’un de ses derniers titres avec H-Magnum. On vous explique tout ça dans l’article ci-dessous.

Au début du mois de mars dernier, Booba faisait sensation avec la sortie de son dixième album, intitulé ULTRA. Un véritable succès commercial puisque le projet a été écoulé à plus de 100 000 exemplaires depuis sa sortie. Alors qu’il s’agissait de son dernier opus, le rappeur a décidé de prendre tout le monde à contre-pied et s’est remis à bosser au studio. Depuis, il sort régulièrement des morceaux, des extraits ou des collaborations avec des artistes de son label.

On peut également souligné que B2O est omniprésent sur les réseaux sociaux. Et notamment sur le compte Instagram de sa marque La Piraterie, il s’en prend régulièrement à ses rivaux. Dernièrement, il a lâché des piques à Kaaris, Rohff, Damso ou encore Gims.

Booba se moque une nouvelle fois de Gims sur Instagram

Il y a quelques semaines, H-Magnum a dévoilé un tout nouveau clip, intitulé Médusa. Sur ce morceau, on retrouve le leader de la Sexion en featuring. Avec un peu plus d’un million de vues sur YouTube, la vidéo a rencontré un certain succès, comme sur les plateformes de streaming.

Mais il y a quelques jours, Booba a décidé de se moquer de Gims et de H-Magnum sur le compte Instagram de sa marque. Pour se faire, le Duc de Boulogne a publié une vidéo d’un internaute qui écoute le titre dans sa voiture. Mais au cours de la séquence, il démontre que la chanson est en réalité un plagiat du titre Skeletun de l’artiste Tekno. L’interprète de Petite fille en a rajouté une couche en légende de cette publication : « Et même en trichant, ils ont trouvé le moyen d’échoué ».

 

Qu’on se le dise, Booba n’est vraiment pas prêt de lâcher son rival. En clash depuis plusieurs années, les deux artistes ne se lâchent pas sur les réseaux sociaux. Si Gims ne cite pas le nom du Duc dans ses messages, il est clair que certains lui sont destinés.