Booba cite les deux morceaux qu’il regrette d’avoir sorti au cours de sa carrière

Le 06 Sep 2022 à 00:04 par djfreak

Lors de sa dernière interview, Booba a dévoilé les deux morceaux qu’il regrette d’avoir sorti au cours de sa carrière. L’un d’entre eux est une collaboration avec Gims, son rival depuis quelques années. Gentsu vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Il y a quelques jours, Booba a accordé une interview pour Le Chroniqueur Sale. Dans cet entretien, il a notamment parlé de l’émission Nouvelle Ecole. Il confie qu’il n’a pas regardé ce concours, parce qu’il ne comprend pas le casting du jury, composé de Shay, Niska et SCH. « J’ai pas regardé parce que déjà aucun des 3 ne m’intéresse. Surtout en tant que producteur, il n’y en a aucun des 3 qui est producteur, ou découvreur de talent. Shay ne produit personne, Niska ne produit personne, SCH ne produit personne. », a-t-il confié.

Le Duc de Boulogne a également expliqué pourquoi il a rompu son contrat avec Puma en mars dernier. « Si je suis sponsorisé par Puma et que la marque devient l’ennemi de Vladimir Poutine, il est où le rapport avec le sport ? Frérot passe moi un coup de fil parce que moi je suis signé chez toi et donc je porte du Puma. Sauf que je ne vais pas en gu*rre contre Poutine. (…) Soit t’es réel et tu dis les choses ou soit t’es une baltringue, t’es faux et tu veux préserver ton business au détriment de la vérité. Je refuse de faire partie de cette mascarade. Ce sont des causes que je trouve totalement déb*le en plus. Qu’est-ce qu’on s’en bat les c*uilles qu’il y ait Puma ou pas Puma en Russie ? », a-t-il déclaré.

Booba cite les deux morceaux qu’il regrette d’avoir sorti

Mais Booba a fait également d’autres confidences. Notamment sur ce qu’il regrette d’avoir sorti comme titre au cours de sa carrière. En effet, l’auteur d’ULTRA n’apprécie pas deux morceaux de son propre catalogue.

Booba cite les deux morceaux qu’il regrette d’avoir sorti au cours de sa carrière Booba cite les deux morceaux qu’il regrette d’avoir sorti au cours de sa carrière

Pour le premier, c’est à la fois une question de casting et de rendu : “Longueur d’avance” avec GIMS, extrait de Futur 2.0. « Cette fois-là, je me suis menti à moi-même. J’ai écouté des conseils, c’était presque du calculé, ce que je ne fais pas d’habitude. Histoire de se dire : “Vas-y, il est un peu éclaté, mais il kiffe ce qu’on fait, on va essayer de rallier deux générations”. On a tenté (…) Ce n’était pas avec le coeur, et du coup le morceau est éclaté », a-t-il confié. Le second est un morceau solo, tiré de 0.9 : “Pourvu qu’elles m’aiment”. « Je me suis tapé un délire, mais je n’aime pas ce morceau », reconnaît le rappeur.

 

La piraterie n'est jamais finie et ce n'est pas Booba qui dira le contraire. En froid avec Gims, le DUC n'a pas pu s'empêcher de réagir à la récente initiative de son rival.

Lire la suite