Un influenceur soupçonné d’être complice dans un cambriolage d’un entrepôt de baskets

Le 02 Fév 2022 à 16:55 par Sikagz

La folie autour des sneakers continue. Malheureusement, Chris, le fondateur de la boutique en ligne de revente de baskets Retro Shop Paris, en a payé les frais puisqu’il s’est récemment fait cambrioler dans son entrepôt. D’ailleurs, un influenceur serait complice. Gentsu vous raconte tout.

Avec la hype centrée sur les sneakers, de nouveaux business ont vu le jour notamment pour pouvoir dénicher les fameuses baskets LIDL. De ce fait, la revente de ces objets est une véritable mine d’or. Chris fait partie de ceux qui en ont fait leur gagne pain. Malheureusement, le revendeur s’est retrouvé dans la tourmente après voir retrouvé des produits volés lors d’un cambriolage dont il a été la cible… sur la page Instagram d’un influenceur.

Chris est le fondateur de la boutique en ligne Retro Shop Paris qui propose à ses abonnés des tarifs recell et a quand même beaucoup d’acheteurs. Alors forcément, le cambriolage survenu dans son entrepôt dans l’Essonne le 16 janvier a causé beaucoup de pertes. Les voleurs auraient dérobé près de 500 paires de baskets ce soir-là.

Un influenceur soupçonné d’être complice dans un cambriolage d’un entrepôt de baskets

Au micro du Parisien, Chris a apporté quelques détails sur cette histoire : « Je me suis rendu à l’entrepôt le mardi 18 pour récupérer une paire. J’ouvre mon box, ça coince un peu. J’ouvre en entier, et là : plus rien ! Ils ont quasiment tout pris, ils ont seulement laissé les paires pour enfants ». Les préjudices sont estimés entre 400 000 et 600 000 euros et seulement 70 paires sur les 500 ont pu être retrouvées.

Un influenceur soupçonné d’être complice dans un cambriolage d’un entrepôt de baskets Un influenceur soupçonné d’être complice dans un cambriolage d’un entrepôt de baskets

Seulement voilà, au vu des images de vidéosurveillance et les réseaux sociaux, Chris a eu la surprise de découvrir que certaines de ses baskets sont sur le profil d’un influenceur : un certain Soper Cartel 619. Ce dernier revendrait ses paires. « En voyant la story, je me dis : mais, c’est ma paire ça ! Elle est très rare, jamais sortie en France. Puis j’en vois une deuxième, une troisième… et toute la pile dans le salon. Sur l’une des boîtes, je remarque un QR code. Je le reconnais, car il était sur la boîte d’une de mes paires de 2013 » a confié Chris. Depuis, la police a perquisitionné le domicile du suspect et celui d’un de ses amis. Les deux complices et présumés coupables seront jugés au mois de mars pour « recel de vol ». L’influenceur affirme être innocent.

Dans le reste de l’actualité, le petit fils de Mohamed Ali a encore impressionné en l’imitant lors de son quatrième combat.

Netflix n'en finit plus d'innover concernant ses programmes pour répondre aux goûts de chacun. Cette fois-ci, ce sont les amateurs de sneakers qui risquent d'être ravis puisqu'une série consacrée aux accros aux pièces collectors va bientôt voir le jour.

Lire la suite