Un étudiant se fait tatouer son QR code du pass sanitaire sur le bras

Le 22 Août 2021 à 16:39 par djfreak

Depuis quelques jours, un étudiant italien de 22 ans fait sensation sur les réseaux sociaux avec son nouveau tatouage. Il faut dire qu’il ne s’agit pas de n’importe quel tatouage puisque c’est son QR code prouvant qu’il est bien vacciné contre le Covid-19.

La rentrée approche et malheureusement, le coronavirus est toujours actif. C’est pour cette raison que Jean-Michel Blanquer souhaite débuter une campagne de vaccination via les collèges et lycées. Alors que la vaccination est ouverte en France aux plus de 12 ans, « dans tous les collèges et lycées de France, élèves et personnels auront accès au vaccin, à proximité ou au sein même de leur établissement », indique le ministre de l’Education nationale.

« Selon les situations, soit des équipes mobiles viendront vacciner dans les établissements, soit nous organiserons le déplacement des élèves volontaires, en lien avec les services de santé, vers les centres de vaccination », précise-t-il.

Pour finir, en cas de contamination dans une classe, la période d’isolement de sept jours ne sera pas requise pour les élèves vaccinés. « Un élève non vacciné est dans une situation plus risquée qu’un élève qui a reçu au moins une injection. Lui demander de rester chez lui en cas de contact à risque, c’est le protéger et protéger les autres », explique-t-il.

Un étudiant se fait tatouer son QR code

Mais depuis quelques heures, un étudiant fait le buzz sur les réseaux sociaux. Et pour cause, il s’est fait tatouer son QR code sur le bras. « C’est plutôt original, j’aime bien être différent. Et puis comme ça, je l’ai toujours avec moi. », a expliqué Andrea Colonnetta au journal Corriere della Calabria. Le jeune homme de 22 ans qui vit à Reggio de Calabre, dans le sud de l’Italie est devenu une célébrité locale en postant ses photos sur Instagram et TikTok.

C’est son tatoueur Gabriele Pellerone qui a publié la vidéo sur TikTok. Il a montré l’étudiant s’apprêtant à entrer dans un McDonald et levant son bras. Toutefois, on ignore si le scan a fonctionné. Puis, quelques jours plus tard, et disponible depuis ce samedi après-midi, les deux jeunes hommes s’amusent à retourner au McDonald. Cette fois, on y voit Andrea photographier son tatouage avec son téléphone puis présenter la photo au vigile, qui la scanne. Avec succès, d’après la réponse de l’écran.