Une nouvelle soirée Projet X aux Invalides : les forces de l’ordre évacuent les fêtards

Le 13 Juin 2021 à 11:19 par djfreak

Ce samedi 12 juin, les forces de l’ordre sont intervenus sur l’esplanade parisienne plus d’une heure avant le couvre-feu nocturne de 23h. La raison ? Une grande fête de jeunes était organisée, rassemblant plus de 1000 personnes. On vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Ce vendredi 11 juin au soir, une rassemblement de 1500 à 2000 jeunes s’était déjà organisé sur l’immense pelouse des Invalides, après l’annonce sur les réseaux sociaux d’une soirée “Projet X” (du nom d’un film américain de 2012 centré sur une fête de jeunes qui tourne mal). A cause du contexte sanitaire, les rassemblements d’une telle importance sont compliquées. Toutefois, ce n’est pas interdit par les mesures mises en place par le gouvernement. Par contre, le couvre-feu de 23h est toujours en vigueur et c’est pour cette raison que les policiers étaient intervenus après l’heure pour mettre fin à la fête. Mais les forces de l’ordre ont été la cible de projectiles de la part de certains participants, selon une source policière. Cependant, il n’y avait eu vendredi soir ni interpellations ni blessés.

Une nouvelle grande fête de jeunes aux Invalides

Mais ce samedi 12 juin dans la soirée, la police est intervenue, plus d’une heure avant le couvre-feu. Pour éviter les mêmes incidents que la veille, les policiers ont voulu dispersé des centaines de jeunes fêtards agglutinés pour la deuxième soirée consécutive sur l’esplanade des Invalides à Paris, a constaté un journaliste de l’AFP.

D’après les premières informations, les forces de l’ordre sont intervenues pour “non-respect des règles sanitaires”. Ils ont été la “cible de jets de projectiles”, et ils ont répliqué « par du gaz lacrymogène », a indiqué la préfecture de police sur Twitter« Les FDO poursuivent la dispersion de plusieurs centaines de personnes regroupées aux #Invalides sans respect des règles sanitaires, malgré les jets de projectiles dont ils peuvent être la cible. Les participants sont invités à quitter les lieux. », a laissé comme message le célèbre réseau social.