Un naufragé survit durant 24 jours grâce à du ketchup et des cubes Maggi

Le 19 Jan 2023 à 14:46 par Sikagz

Ce début d’année démarre sous une bonne note pour Elvis Francois qui pensait ne pas s’en sortir. Ce Dominiquais de 47 ans a survécu plus de trois semaines en mer grâce à une bouteille de ketchup, après avoir été sauvé dans les eaux colombiennes par la marine. Explications.

Alors qu’il était en train de réparer un voilier à Saint-Martin en décembre dernier, Elvis Francois a vécu une folle histoire digne d’un film. Et pour cause, il a été emporté vers le large à cause des mauvaises conditions météorologiques. Résultat, il s’est retrouvé 24 jours en mer. « Sans aucune connaissance de la navigation, il était perdu et désorienté en mer, ses efforts pour manoeuvrer le navire et les équipements à bord n’ont servi à rien », a-t-il été expliqué dans un communiqué.

Sans réseau, Elvis Francois s’est retrouvé piégé. « Je ne pouvais rien faire d’autre que m’asseoir et attendre (…) 24 jours loin de la terre, sans personne à qui parler, sans savoir quoi faire, ni où je me trouvais. C’était dur, par moments je perdais espoir, je pensais à ma famille », a-t-il confié.

Un naufragé survit durant 24 jours grâce à du ketchup et des cubes Maggi

Pour survivre, le naufragé a fait avec les moyens du bord. « Je n’avais rien à manger, juste une bouteille de ketchup, de la poudre d’ail et des Maggi (cubes de bouillon). J’ai tout mélangé avec de l’eau pour survivre pendant environ 24 jours« , a raconté le Dominiquais de 47 ans.

Un naufragé survit durant 24 jours grâce à du ketchup et des cubes Maggi Un naufragé survit durant 24 jours grâce à du ketchup et des cubes Maggi

Tentant le tout pour le tout, Elvis Francois a écrit le mot « help » sur la coque de son voilier. Finalement, la fin de son périple s’est achevée la semaine dernière. « Le 15 janvier, j’ai vu passer un avion. J’avais un miroir et j’ai commencé à envoyer des signaux » avec la réflexion du soleil, « Quand je l’ai vu passer deux fois, j’ai compris qu’ils m’avaient vu« , a-t-il détaillé. De là, la marine colombienne est venue le secourir avec le soutien d’un navire marchand. Depuis, l’individu a été remis aux services d’immigration afin qu’ils organisent son retour.

Bien qu’il n’avait que très peu de chance de s’en sortir, Elvis Francois a vu sa détermination porter ses fruits. Tout est bien qui finit bien dans cette histoire.

A la guerre comme à la guerre. Alors que Damso vient de faire son retour dans les bacs avec QALF, il semblerait que son ennemi Booba n'ait pas envie de le lâcher d'une semelle.

Lire la suite