Un ancien skinhead décide de devenir moine hindouiste

Le 15 Mar 2021 à 16:11 par Sikagz

De l’amour à la haine, il n’y a qu’un pas. La preuve en est avec William Deligny. Cet ancien membre d’un gang skinhead des années 80 a totalement changé de vie. En effet, l’homme est devenu moine hindouiste. Gentsu revient sur son incroyable parcours.

Il y a quelques semaines de cela, Benash surprenait tout le monde en faisant son retour en annonçant sa rédemption et sa conversation au christianisme. D’ailleurs, son rap chrétien lui a valu de sacrées moqueries de la part de Booba. Mais il n’y a pas que dans le rap game que l’on peut connaître de sacrées changements de vie. C’est ce que nous a prouvé William Deligny qui a donné une belle leçon de vie et de changements au cours d’un entretien avec nos confrères de Konbini.

Un ancien skinhead décide de devenir moine hindou

« A l’époque, on sautait à pieds joints sur la tête des gens, quoi. On était devenus complètement cinglés. J’avais même un aigle nazi tatoué sur ma poitrine et aujourd’hui je suis moine hindouiste (…) Je cherchais une identité, je cherchais une famille. Je suis né dans une cité (…) Je suis entré dans un gang, j’avais 15 ans » s’est d’abord souvenu William Deligny. Sa vie bascule lorsqu’il rencontre un skinhead étant champion de boxe.

Impressionné par cet homme et sa bande, il a tout fait pour se faire remarquer tout d’abord en changeant de look. Petit à petit, la violence a pris place dans son quotidien. L’homme poursuit: « L’amour ça se cultive, comme la haine (…) c’est surtout la haine qui m’a attiré (…) Je cherchais la position (…) Je ne comprenais pas forcément ce que cela voulait dire non plus ». C’est un ami qui l’a aidé à se pousser vers la foi. De là, l’amour a pris une place dans sa vie. William Deligny ajoute: « Je ne pense pas que ma foi est due à une sorte de culpabilité (…) Quand j’ai arrêté d’être skinhead, je l’ai fait parce que j’ai eu une overdose de la violence mais c’est pas tout de suite que je me suis repenti ». Son voyage en Inde a tout changé.

Aujourd’hui, ses tatouages ont été remplacés par un paon et une montagne. Il a également créé un monastère, il propage l’amour par sa musique et sa foi. Bravo à lui donc !

Sinon, sachez que le footballeur Angel Di Maria a été victime d’un cambrioleur lors d’un match.