Braquage de Kim Kardashian : « 7 millions d’euros dans la nature » selon le braqueur

Le 07 Fév 2021 à 14:10 par djfreak

Il y a quelques jours, l’un des auteurs du braquage contre Kim Kardashian s’est confié sur le vol. Auprès des journalistes, Yunice Abbas a notamment déclaré que plusieurs millions d’euros étaient dans la nature. On vous explique tout dans l’article.

Le 3 octobre 2016, la star américaine Kim Kardashian est à Paris pour la semaine de la mode, la célèbre Fashion week. La jeune femme possède une immense fortune, qu’elle affiche volontiers sur les réseaux sociaux et dans la vie de tous les jours.

C’est pour cette raison qu’une équipe de cinq hommes, âgés de 60 à 72 ans, avait pénétré dans l’appartement loué par Kim Kardashian à Paris. Les malfrats savaient que l’Américaine n’etait pas protégée ce soir-là. Habillés en faux policiers, ils frappent à la porte de la star, sortent une arme, la bâillonnent et la ligotent, pendant que Yunice Abbas fait le guet. En l’espace de quelques minutes, les « papys braqueurs » ont dérobé pour 9 millions d’euros de bijoux.

Kim Kardashian : plus de 7 millions d’euros dans la nature

À l’occasion de la sortie de son livre, Yunice Abbas enchaîne les interviews auprès des médias et à la télévision. Dans l’une d’elles, accordée à Paris Match, il soutient que 7 millions d’euros issus du braquage n’ont pas été retrouvés. « Les policiers ont retrouvé de l’argent liquide et quelques bijoux mais selon moi il y a encore 7 millions d’euros dans la nature », indique-t-il à l’hebdomadaire. Néanmoins, on ne saura surement jamais où peut bien se cacher le butin, et qui le détiendrait.

Toutefois, le braqueur soutient que le braquage ne lui a « jamais » permis de devenir riche. « Le casse, c’est un dépannage immédiat, on paye ses factures, on change de voiture, on part en vacances, mais quand on revient tout est à refaire », affirme-t-il.

Pour finir, Yunice Abbas aura passé 21 années de sa vie en prison. D’après lui, il aurait pu être « sauvé » s’il avait été aidé à se réinsérer. Après le braquage de Kim Kardashian, l’homme de 67 ans aura passé vingt-deux mois en détention provisoire à la prison de Fresnes (Val-de-Marne), avant d’être placé sous contrôle judiciaire à cause de ses problèmes de santé. « Ma crainte, c’est de retourner en prison, je n’ai plus la santé », a-t-il déclaré à l’AFP.